Jean-Christophe David, fondateur du réseau BODYMinute

Jean-Christophe David, fondateur du réseau BODYMinute

Héritier d’une passion familiale pour la coiffure et fils du célèbre Jean-Louis David qui s’est éteint le 3 avril dernier à l’âge de 85 ans, Jean-Christophe David a pris le pari il y a vingt ans, d’un concept bien-être s’adressant aux femmes, notamment aux plus jeunes, qui ne fréquentaient pas les instituts. BODY’minute fonctionne sur le principe d’un abonnement pour des soins rapides et sans rendez-vous. L’abonnement donne également accès aux enseignes NAIL’minute et HAIR’minute, venues depuis compléter l’offre du réseau.

« Nous proposons des services de grande qualité à des prix accessibles pour les femmes de 15 à 45 ans », explique le fondateur. Le réseau totalise se place aujourd’hui en première position en nombre d’instituts à Paris et en seconde derrière le géant Yves Rocher sur l’ensemble de la France. En constante progression, +7% en 2018 à périmètre constant, le groupe réalise 150 millions de chiffre d’affaires et totalise 4 millions de passages caisse chaque année.

Le concept s’est étoffé il y a cinq ans, d’une offre de produits cosmétiques proches des préoccupations de ses clientes avec les gammes SKIN’minute, EPIL’minute, SOAP’minute, SLIM’minute, BODY’minute ou encore BABY’minute.

Cap sur l’Europe

Lancé sur une dynamique de 30 nouvelles ouvertures chaque année, le réseau BODY’minute vise un développement hors frontières. « Nous sommes aujourd’hui en mesure d’étendre le concept ‘minute’ en Europe », assure Jean-Christophe David. Le dirigeant recherche pour cela des partenaires spécialisés dans le retail en vue de nouvelles ouvertures en Angleterre, Allemagne, Italie. « Notre objectif est de vendre du bien être à la portée de toutes les femmes », déclare-t-il.