Beiersdorf prévoit de construire un nouveau siège et un centre de recherche dans le quartier de Hambourg-Eimsbüttel, en Allemagne. La société va investir 230 millions d’euros dans la construction de nouveaux bâtiments sur Troplowitzstrasse, pour une surface totale d’environ 100.000 mètres carrés et près de 3.000 postes de travail à pointe de la technologie. Les travaux débuteront cette année et devraient être terminés en 2021.

Le nouveau siege de Beiersdorf - Photo : Courtesy of Beiersdorf...

Le nouveau siege de Beiersdorf - Photo : Courtesy of Beiersdorf AG

Depuis des décennies, Beiersdorf utilise trois sites voisins dans le district d’Eimsbüttel à Hambourg, pour une superficie totale d’environ 170 000 mètres carrés. Le nouveau siège sera construit sur le site existant de Troplowitzstrasse entre Stresemannallee et Wiesingerweg. Il remplacera le siège situé entre l’Unnastrasse et la Quickbornstrasse. Le projet prévoit également la construction d’un immeuble de bureaux supplémentaire, d’une installation de recherche et d’un garage de stationnement souterrain à deux niveaux. La construction d’un bâtiment de recherche (date d’achèvement pérvue : début 2020), permettra à Beiersdorf d’augmenter ses capacités de recherche et développement à Hambourg de 11.000 mètres carrés supplémentaires pour atteindre une superficie totale de 45 000 mètres carrés.

First Mayor of Hamburg Olaf Scholz and Beiersdorf CEO Stefan F....

First Mayor of Hamburg Olaf Scholz and Beiersdorf CEO Stefan F. Heidenreich. Photo : Courtesy of Beiersdorf AG - Photo : Courtesy of Beiersdorf AG

« Avec la construction de ce nouveau siège à Hambourg, Beiersdorf envoie un signal clair sur sa croissance future. Nous avons rencontré de nombreux succès ces dernières années. Nous avons considérablement élargi notre activité internationale, développé des innovations remarquables et avons mis Beiersdorf sur un chemin de croissance stable et rentable. C’est le résultat du travail acharné de nos employés, » affirme Stefan F. Heidenreich, PDG de Beiersdorf AG. « La construction d’un nouveau siège montre la confiance que nous avons dans nos forces commerciales. Avec cet investissement majeur, nous exprimons également notre engagement envers Hambourg et l’Allemagne en tant que lieux d’affaires », a-t-il ajouté.