Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Sociétés & industrie

Aurélien Chaufour, ANJAC : « Le rythme des acquisitions va continuer ! »

Après plusieurs acquisitions dans la chaine de valeur cosmétique et beauté, notamment Aircos en novembre 2017 et Pascual Cosmétiques en mai 2018, le groupe français ANJAC va poursuivre cette stratégie de croissance externe, ainsi que le laisse entendre à Premium beauty News, Aurélien Chaufour, Directeur Général. Une nouvelle entreprise devrait ainsi intégrer le giron du groupe d’ici la fin 2018 et, sans doute, d’autres au cours des deux prochaines années.

Aurélien Chaufour, Directeur Général, ANJAC

Aurélien Chaufour, Directeur Général, ANJAC

Premium Beauty News - C’est en 2008, il y a dix ans, que vous avez entamé votre montée en puissance dans le secteur santé-beauté.

Aurélien Chaufour - En effet, cette année-là, nous ouvrons une nouvelle page de notre histoire, en créant le pôle ANJAC Health & Beauty. Et en dix ans seulement, nous avons repris et développé huit sociétés complémentaires et innovantes dans le secteur de la beauté, de la pharmacie, des compléments alimentaires naturels. Ensemble, elles réalisent 200 millions d’euros de chiffre d’affaires, comptent 1100 employés répartis sur onze sites de production en France.

Il s’agit de :

  • Shadeline, un laboratoire spécialisé dans la recherche et le développement de produits dermocosmétiques, parapharmaceutiques et DM de classe I et II,
  • Chemineau, également un laboratoire spécialisé dans le développement et la production à façon de produits pharmaceutiques, cosmétiques et de dispositifs médicaux (CDMO),
  • Euro Wipes, un acteur majeur aujourd’hui du marché des lingettes qui propose aujourd’hui une gamme complète de lingettes et de disques de coton imprégnés allant jusqu’aux dispositifs médicaux de classe II,
  • LPEV, spécialisé dans la phytonutrition et la micronutrition qui innove grâce à son expertise des plantes,
  • SICAF, partenaire des grandes marques de la cosmétique de luxe qui est reconnu pour son savoir-faire en formulation, en fabrication et en conditionnement à façon,
  • Aircos, expert, entre autres, dans le domaine de la poudre de maquillage mais aussi injecteur plastique,
  • et enfin, Pascual Cosmétiques spécialiste des formes coulées et liquides de maquillage.

Premium Beauty News - Deux acquisitions, Aircos et Pascual, qui vous font entrer de plein pied dans l’univers du maquillage !

Aurélien Chaufour - Absolument et nous en sommes ravis ! Vous savez qu’Aircos passe aujourd’hui à la vitesse supérieure en doublant son site de production de Romorantin avec une surface opérationnelle de 4600 m2. Avec son process de back injection, Aircos peut vraiment revendiquer la maîtrise de la compatibilité contenant/contenu. Ce procédé permet de mettre en valeur toutes les propriétés des ingrédients (notamment des pigments et des nacres) et d’obtenir ainsi une douceur, une luminosité étonnantes.

Quant à Pascual Cosmétiques, elle est spécialisée dans le rouge à lèvres et les formes liquides de maquillage (fond de teint, gloss, fard à paupières, vernis à ongles). Créée en 2010, la firme a enregistré en 2017 un chiffre d’affaires de 6 millions d’euros, un résultat qui a triplé en trois ans. La diversification progressive de son offre associée à une activité accrue de R&D lui ont permis de proposer une offre de services de plus en plus complète. En 2017, la société a fait l’acquisition d’un nouveau bâtiment à Ferrières-en-Brie : une usine de 5.000m2, pour intensifier sa production, accolée à un laboratoire R&D.

Premium Beauty News - Vous revendiquez une vraie passion pour l’entreprise industrielle et le management. Visiblement, vous n’allez pas vous arrêter là ?

Aurélien Chaufour - Cela peut paraître caricatural mais c’est exact ! J’ai une vraie passion pour l’industrie et les femmes et les hommes qui la font vivre. Le développement, l’innovation sont un vrai moteur pour moi. Il est également passionnant de faire jouer les synergies entre ces différentes entités, et elles sont grandes.

S’arrêter ?! Certainement pas. Nous allons continuer à progresser sur tous les segments et, plus particulièrement, sur la cosmétique et la dermo-cosmétique. Nous sommes en négociation très avancées avec plusieurs autres sociétés. Une prochaine annonce ne devrait pas tarder.

Propos recueillis par Jean-Yves Bourgeois

© 2018 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
Clean Beauty in London se tiendra les 12 et 13 octobre 2020

Un nouveau salon dédié à la clean beauty à Londres

Nommé Clean Beauty in London, ce nouvel événement a pour objectif de rassembler sous un même toit des experts, des scientifiques, des fournisseurs, des marques, des influenceurs et des journalistes pour « construire l’avenir de la clean beauty ». Le salon, qui se tiendra les 12 et 13 octobre 2020 à The Brewery, un espace événementiel situé (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Crise en Haïti : La filière vétiver sous haute tension

Remi Pulverail
Crise en Haïti : La filière vétiver sous haute tension

Que dire de ce pays qui se débat depuis des années entre catastrophes naturelles, pouvoir politique déliquescent, aide internationale mal gérée et inefficace, et des conséquences pour le monde du parfum ? Sans remonter à l’histoire de la colonisation, Haïti a souffert dans les années récentes de plusieurs phénomènes qui ont aggravé une (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer