Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Sociétés & industrie

Arcancil passe au green avec une gamme codéveloppée avec Monoprix

La marque française spécialiste du regard revient chez Monoprix avec le Lab Végétal, une gamme de maquillage exclusive 100% végane et engagée, en cours de déploiement dans une vingtaine de magasins à Paris et en province.

En prenant le virage du green avec une nouvelle gamme végane et engagée à forte connotation naturelle, la marque française revient dans les rayons du distributeur de centre-ville. « Le green n’est pas une nouveauté pour Arcancil, nous avons déjà lancé des références naturelles, cleans ou véganes au sein de nos gammes, mais cette nouvelle opportunité avec Monoprix a été l’occasion de créer une ligne spécifique nouvelle et très cohérente  », explique Anne Delleur Cabarrus, PDG.

Les formules développées pour le Lab Végétal sont sans aucun ingrédient d’origine animale. Dans les mascaras, la cire d’abeille a ainsi été remplacée par des cires d’origine végétale comme la cire de carnauba. Mais bien au-delà de ces simples substitutions, Arcancil s’est efforcé de supprimer certains ingrédients problématiques sans compromettre l’efficacité ni la sécurité.

« Nos laboratoires ont conçu des formules sans allergène, sans parabène, sans phtalate et sans silicone D4 et D5, tout en conservant la qualité de préservation des produits, » précise Alix Pélegrin, Chef de Marque Arcancil Paris.

Par ailleurs, dans chaque produit un actif d’origine naturel, mis en avant sur le packaging, a été ajouté pour améliorer la performance en termes de confort et de douceur comme l’huile de coton, l’aloé vera ou encore le tapioca ou la camomille.

La difficulté était de conserver l’éclat et l’intensité des couleurs Arcancil dans une gamme aux formules très innovantes. « Le Lab Végétal n’est pas une gamme nude. Elle s’inscrit dans l’histoire d’Arcancil, qui est une marque de maquillage intense, » souligne Anne Delleur Cabarrus.

Arcancil Paris inscrit aussi le Lab Végétal dans une démarche écoresponsable avec des étuis en papier kraft recyclable et issu de forêts gérées durablement (label FSC), une réduction du plastique avec des emballages de poudres qui ont largement migré vers le carton. Le Lab Végétal a également adhéré à l’association 1% pour la Planète. Arcancil Paris reversera ainsi tous les ans 1% de son chiffre d’affaires le Lab Végétal au profit d’associations engagées pour la défense de l’environnement.

La gamme qui compte à ce jour une cinquantaine de références sera commercialisée dans une vingtaine de magasins Monoprix à Paris et en province à partir de juin 2019, chez Amazon et sur le site Arcancil. Elle se substituera à la sélection de produits vegans qui avait été mise en place par Arcancil depuis le mois de février. De nouvelles références sont attendues dès la rentrée ainsi qu’à la fin de l’année.

Avec ce virage vers le green, Arcancil entend recruter des consommatrices plus jeunes. « Monoprix draine la clientèle de centre-ville à la recherche de cosmétiques greens. Les jeunes clientes s’orientent de plus en plus vers le naturel et on sait que s’est par là qu’elles vont entrer dans le maquillage », conclut Anne Delleur.

Au-delà de la France, Arcancil va déployer, ces prochaines semaines, le Lab Végétal au sein de Monoprix au Luxembourg, et va tester la gamme sur les marchés où la demande de naturel est forte : Europe, Canada, Australie, Tunisie, Maroc et Antilles notamment.

Vincent Gallon

info portfolio

© 2019 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

L’édition 2020 de MakeUp in Paris remplacée par une plateforme virtuelle

La décision du gouvernement d’interdire les rassemblements de plus de 100 personnes jusqu’à cet été a finalement mis un terme aux derniers espoirs des organisateurs du salon MakeUp in Paris. L’événement B2B, qui devait se tenir les 18 et 19 juin au Carrousel du Louvre, sera finalement remplacé par une plateforme virtuelle. « Afin de...

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Chine : refonte en vue du cadre réglementaire des cosmétiques

ChemLinked
Chine : refonte en vue du cadre réglementaire des cosmétiques

Le cadre actuel de la réglementation des cosmétiques en Chine est le Règlement sur la surveillance de l’hygiène des cosmétiques (CHSR), qui est mis en œuvre depuis 30 ans et auquel seules de légères améliorations ont été apportées depuis. Depuis 2013, la Chine a entrepris de modifier ce règlement général et l’a renommé Règlement sur la...

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer