À l’occasion du salon PCD, Arcade / Bioplan a lancé une gamme standard de masques visage. Objectifs : répondre à la tendance en vogue de ce geste de soin et satisfaire les attentes du marché par une solution full service.

Un marché porteur venu d’Asie

Conçue au départ pour le blanchiment de la peau, la formule masque s’est considérablement développée en Asie, appréciée pour ses vertus d’hygiène, de pureté et de confort. Utilisé pour apaiser, hydrater, traiter, il couvre désormais toutes les revendications cosmétiques et séduit désormais les consommatrices occidentales, plus seulement en institut mais également en rituel soin à la maison. Simple et pratique, sans accessoires ni rinçage, il s’insère facilement dans un protocole de soin. Y compris en voyage.

Un masque en full service

Spécialiste de l’échantillon, du promotionnel et du full service, Arcade / Bioplan développe son activité « cosmétique sur supports » : masques et pads non-tissé, biocellulose ou hydrogel.

Dernier lancement, le masque proposé en standard et en full service imprégné d’une formule hydratante made in France, conditionné dans les usines européennes de l’entreprise.

« Une offre facilement personnalisable par l’ajout de cocktails d’actifs, voire même réalisable en spécifique avec la formule client, » souligne Arcade / Bioplan.

Le masque est présenté dans un pack unitaire pelable hygiénique & esthétique, facile à ouvrir pour plus de confort d’utilisation. Il est disponible en trois types de matériaux en non-tissé pour répondre à différents types d’attentes et à différents segments de marché :
- 70 % viscose /30 % PET 70 g/ m2
- 100 % coton bio 70 g /m2
- 100 % coton « seconde peau » 80 g/m2

Le sachet en PET/alu PE permet une grande variété de décors.