Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Sociétés & industrie

Ancorotti Cosmetics : Numéro 1 du mascara en deux ans !

En à peine deux ans, les Ancorotti, le père et la fille, auront réussi à s’installer au tout premier rang des producteurs mondiaux de mascara. Avec un chiffre d’affaires prévu cette année de 11 millions d’euros contre 900 000 en 2009 et 5,5 millions en 2010, la progression de la firme italienne est un modèle du genre. Explications de Renato Ancorotti.

Gérer la croissance

C’est officiel ! Ancorotti Cosmetics vient d’acquérir un nouveau bâtiment de 1000 m2 juste en face de son actuelle unité de production située à Crema à une heure de route de Milan. But de l’opération, transférer le stockage des produits et disposer d’une nouvelle surface de production dans la perspective d’une extension de la production dans d’autres domaines du maquillage que le mascara….

Pour l’heure la jeune firme italienne doit gérer sa croissance sur son créneau de prédilection, le mascara et, maintenant, le fond de teint. 900 000 euros de chiffre d’affaires en 2009 et…., 11 millions prévus cette année (!), le rythme de progression est, pour le moins, soutenu.

« C’était le bon choix », souligne Renato Ancorotti. « Les tous derniers chiffres des besoins actuels de mascara dans le monde sont éloquents. Selon les dernières statistiques officielles italiennes, c’est un marché qui pèserait deux milliards d’euros dans le monde et près de 800 millions en Europe. Il représente à lui seul plus de 50 % du marché des produits pour les yeux et plus de 14 % du total maquillage. Du côté de la production, bien entendu, une partie non négligeable est, ce que j’appellerais ‘captive’, c’est-à-dire fabriquée en interne par un certain nombre de marques mais on estime, tout de même, le reste, c’est-à-dire celui qui s’ouvre à des sociétés comme les nôtres, à un chiffre compris entre 260 et 345 millions d’euros ».

Ne pas être le plus gros mais le meilleur !

Quant au marché du fond de teint, ses perspectives sont tout aussi intéressantes. Il pèserait dans le monde, toujours selon les dernières statistiques italiennes, quelque 2,3 milliards d’euros. « Les perspectives de développement sont donc bien réelles, » souligne Renato Ancorotti. «  Et c’est déjà notre second produit phare ! »

Aujourd’hui la firme italienne est capable de produire quelque 3 tonnes/jour de matières (mascara + fond de teint + un peu de lip gloss) et a une capacité de remplissage de plus de 100 000 pièces en une seule équipe.

L’eye-liner, un autre produit phare d’Ancorotti Cosmetics

L’eye-liner, un autre produit phare d’Ancorotti Cosmetics

« Mais la capacité de production ne suffit pas », insiste-t-il. « Il faut évidemment être capable de proposer des formules de qualité et innovantes, le tout avec une grande flexibilité pour satisfaire les petites commandes comme les commandes plus importantes ». En un mot, « ne pas être forcément le plus gros mais le meilleur ! »

Jean-Yves Bourgeois

Portfolio

© 2011 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in Paris : Nouveau record de candidatures pour l’arbre de l’innovation

Avec plus de 170 produits candidats pour figurer parmi les produits exposés dans l’Innovation Tree, la prochaine édition du salon MakeUp in Paris - 20 et 21 juin 2019 au Carrousel du Louvre - s’annonce prometteuse. L’Innovation Tree, c’est une sélection des meilleures innovations reçues pour chaque salon (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Développer des ingrédients écoresponsables : transformer sans dénaturer

Romuald Vallée
Développer des ingrédients écoresponsables : transformer sans dénaturer

C’est une tendance qui ne fait que croître dans tous les domaines, y compris dans l’industrie cosmétique. L’éco-responsabilité est devenue un élément majeur dans le processus d’achat des consommateurs qui souhaitent que leurs choix aient un impact positif sur la société et l’environnement. Le business « vert », souvent interprété comme une « (...)

en savoir +
Webinaires
E-boutique - Dernières publications
Réglementations sur l’enregistrement des cosmétiques en Chine - Partie 1
135.00 € HT
Sécurité des produits cosmétiques. Biélorussie, Kazakhstan et Russie
200.00 € HT
Réglementations sur l’enregistrement des cosmétiques en Chine - Partie 2
95.00 € HT
Retour en haut ↑

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer