Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Laurence Bacilieri

American insights : Les nouvelles millionnaires de la beauté

Certes les marchés de la beauté et du selfcare aux États Unis sont détrempés voire saturés. Des femmes très avisées ont eu l’intuition qu’elles pouvaient le faire évoluer, voici quelques exemples de femmes parmi les plus riches du pays dont la réussite a été fulgurante.

Serena Williams

Au sommet de la pyramide, Ms Serena Williams, au début de l’aventure, c’était la petite sœur de Venus, en 5 ans elle est entrée dans le club très fermé des 50 athlètes les mieux payés au monde, elle a accumulé une fortune de plus de $ 225 millions et investit dans 34 startups spécialisées dans le Personal Care. Les investissements de Serena Ventures se concentrent sur des sociétés créées par des femmes et issues de minorités. Avec un investissement moyen de $ 250 000, elle s’intéresse surtout aux très jeunes startups.

Kylie Jenner - Kylieskin

Pour être tout à fait sincère, je n’avais aucun désir de découvrir Kylieskin, encore des produits très basiques et dénués d’innovation. Détrompez-vous. La nouvelle gamme est courte : un nettoyant, toner, le fameux gommage aux noix qui a généré autant de critiques avant même d’être lancé et un hydratant. Les produits sont simples et faciles d’utilisation. La mousse nettoyante est légère et douce, le tonique sent la vanille … 6 produits très abordables et sensoriels. La rumeur lui prête le lancement d’une ligne avec SPF. Prochainement, une ligne bébé.

Selon Forbes, Kylie Jenner a amassé une fortune de 900M$ grâce à sa marque de (...)

Selon Forbes, Kylie Jenner a amassé une fortune de 900M$ grâce à sa marque de make-up Kylie Cosmetics (Photo : © Timothy A. Clary / AFP)

À seulement 21 ans, Kylie Jenner est devenue la plus jeune milliardaire de l’histoire [1] grâce au succès de Kylie Cosmetics lancés en 2015 ($ 1 billion). Donnant à sa demi-sœur Kim Kardashian, une position de « petit joueur » avec sa société KKW Beauty et une fortune estimée à $ 370 millions…

Kathy Fields & Katy Rodan : Rodan + Fields Skincare

Les 2 dermatologues diplômées de Stanford University ont créé en 1995 le bestseller des années 90 : Proactiv Solution - un traitement contre l’acné. En 2003, la marque fut achetée par Estée Lauder. Expérience de courte durée dans l’univers du luxe. Les 2 dermatos relancent Rodan + Fields, il y a 12 ans. La marque est maintenant vendue par 300 000 ambassadrices. Leur fortune est estimée à $1.5 Billions/chacune.

Rihanna

Rihanna entre de façon fracassante dans le classement avec Fenty Beauty, un succès immédiat estimé à + $ 600 millions en moins d’un an. Le lancement de sa maison de couture créée en partenariat avec LVMH ainsi que sa gamme de lingerie Savage X Fenty ne pourront que renforcer sa réussite.

Karissa Bodnar - Thrive Causemetics

Créé en 2015, Thrive Causemetics est à l’origine une histoire d’amitié. En perdant Kristy, sa meilleure amie à l’âge de 24 ans d’un cancer, Karissa a imaginé Thrive Cosmetics, une marque de maquillage Végan à but caritatif. Elle a déjà fait le don à des causes féminines de plus d’un million de produits de beauté. Elle fait partie des nouvelles arrivées dans le classement et sa fortune est estimée à $ 275 millions.

Lululemon Selfcare

Voici une nouvelle catégorie « l’athleisure » qui présente aussi un fort potentiel : En 1988, Lululemon Athletica fut créé par un champion Denis Wilson. Très rapidement, Lululemon est perçu comme le spécialiste du sport et ... de la transpiration.

Lululemon s'inscrit dans la tendance atlheisure de produits de maquillage et (...)

Lululemon s’inscrit dans la tendance atlheisure de produits de maquillage et de soin de la peau pouvant être portés lors d’activités sportives. (Photo : © Gracieuseté de Lululemon)

L’entreprise propose des textiles techniques, innovants, adaptés à la pratique du yoga ou de la course à pieds, ainsi que des accessoires liés comme des tapis de sol ou des sacs à dos… Les vêtements permettent les étirements. Fini les joggings et les t-shirt trop grands, le style est associé à des matières innovantes. Très logiquement, Lululemon Selfcare vient compléter l’offre, la gamme est courte et efficace et vous permet de passer du sport au bureau ou à un diner chez des amis.

Parmi les 80 femmes qui font partie du classement, un tiers ont réussi en moins d’un an ! Les marchés de la beauté et du self care ont encore beaucoup de surprises à nous faire vivre.

Laurence Bacilieri
Cosmetic Ressources

Notes

[1Forbes the richest self-made women

© 2019 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
A propos de Laurence Bacilieri

Laurence Bacilieri est depuis plus de 30 ans une experte de l’industrie cosmétique. Parmi ses expériences, elle a été journaliste pour la presse spécialisée, expert beauté pour une émission de télévision américaine, et consultante senior pour Mintel Group. Elle est titulaire d’un MBA de l’Université Columbia et parle couramment anglais et français.

100% centrée sur la veille marchés en cosmétique, elle a créé Cosmetic Ressources, un cabinet de conseil en Marketing Intelligence spécialisée dans la beauté, des nouvelles tendances produits et la connaissance des consommateurs.

Elle aide les entreprises à triompher de leurs défis de développement produits et marketing.

Site de l’agence :
http://cosmeticressources.org

Focus

MakeUp in Paris : Compte à rebours lancé pour l’édition 2020

La prochaine édition du salon dédié à la chaine de valeur du maquillage et du skincare se déroulera les 18 et 19 juin 2020 au Carrousel du Louvre. Cette année encore, MakeUp in Paris accueillera les acteurs clés du packaging, de la formulation et du full service maquillage et soins. Au programme : derniers produits lancés, innovations, (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Le bouquet floral revient sur le devant de la scène

Émilie Coppermann
Le bouquet floral revient sur le devant de la scène

Tout comme la mode est un éternel recommencement, la parfumerie fonctionne également par cycles. Et la floralité ne déroge pas à la rêgle. Essence de la féminité, elle revient aujourd’hui moins invasive que dans les années 80, comme c’était le cas par exemple avec Poison de Christian Dior. À la fin des années 90, les floraux ont alors laissé (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer