Après 4 semaines d’arrêt total de l’activité, le spécialiste français des composants aluminium pour la parfumerie, la cosmétique et les spiritueux a rouvert ses sites de Souillac, le 20 avril 2020.

L’entreprise a utilisé cette période de fermeture pour organiser la réouverture de l’usine dans les meilleures conditions de sécurité pour les collaborateurs.

« Nous avons dû adapter les postes de travail, former les managers aux consignes de sécurité que nous veillons à faire appliquer rigoureusement. Avant de décider de l’ouverture des sites, nous avons tous beaucoup œuvré pour obtenir les masques, gants, gel, thermomètres, pour permettre aux équipes de production, commerciales et administratives de travailler dans les conditions optimales de sécurité, liées à cette pandémie », explique Hervé Delaigue, Directeur Commercial & Développement g.pivaudran.

La reprise du 20 avril dernier s’est faite à 60% de l’effectif.

Entreprise familiale française, g.pivaudran est un des leaders du marché des...

Entreprise familiale française, g.pivaudran est un des leaders du marché des composants aluminium pour la parfumerie, la cosmétique et les spiritueux

Durant tout la période de fermeture, l’équipe de direction a régulièrement informé les collaborateurs et les clients de l’entreprise sur la situation.

« Nous sommes restés proches de nos clients, dans cette période amont d’ouverture, afin de leur expliquer notre position et l’évolution globale de notre vision de la charge en perpétuelle évolution. Nous avons pu à travers ces échanges suivre de près l’activité de nos clients et avoir les informations précieuses des références prioritaires à produire pour la reprise. Nous avons pu évaluer à ce moment-là combien il était important d’être sur les références majeures de ce marché du parfum, du maquillage et du soin », souligne Hervé Delaigue.

Pour l’avenir, g.pivaudran explique avoir mis en œuvre un plan de continuité d’activité et s’être organisé pour répondre aux demandes de ses clients et à la façon dont ceux-ci s’adaptent à la situation.

« Nous avons une vision du carnet de commandes des clients (les commandes, les reports, les annulations) que nous essayons de rendre la plus précise possible pour les trois prochaines semaines. Nous faisons un point régulier sur la situation et nous ajustons l’organisation suivant les priorités », précise Hervé Delaigue.

« Nous avons déjà quelques consultations de nos clients sur de nouveaux lancements. D’autres ont décalé de quelques mois les projets déjà signés et en développements, mais dans l’ensemble, nous restons confiants et tous très motivés », conclut Marc Pivaudran, le président de l’entreprise.