Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Brèves

Aérosols : Unilever veut continuer à développer le format « compressé »

Le groupe agroalimentaire et cosmétique Unilever table sur la poursuite du développement de sa gamme de déodorants « compressés » pour renforcer sa présence en France dans ce secteur, qui est le plus dynamique du pôle « hygiène et beauté ».

5% du marché français en 2014

Lancés en 2014 sur le seul marché féminin, les déodorants « compressés », dont la taille est réduite de moitié pour une efficacité et une durée présentées comme identiques, ont déjà conquis 5% du marché français des déodorants, a indiqué mardi à la presse François-Xavier Apostolo, vice-président marketing d’Unilever France. «  On a été bien au-delà des prévisions  », a-t-il assuré.

Unilever revendique avoir pris la première place du marché français des déodorants grâce à cette innovation, avec l’an dernier 33,3% de part de marché, devant L’Oréal.

Unilever revendique avoir pris la première place du marché français des déodorants grâce à cette innovation, avec l’an dernier 33,3% de part de marché, devant L’Oréal.

En 2015, Unilever va poursuivre le développement de sa gamme « compressé » avec cette fois les déodorants hommes (marques Axe, Rexona Men, Williams) et vise une part de marché « proche de 10% » (7% pour les produits femme et 3% pour les hommes).

Ce nouveau format devrait représenter en 2015 quelque 60% des références pour les produits féminins en atomiseur (contre 34% l’an dernier). Unilever envisage qu’il faudra au marché «  de 3 à 5 ans pour passer au compressé  ».

Unilever revendique avoir pris la première place du marché français des déodorants grâce à cette innovation, avec l’an dernier 33,3% de part de marché, devant L’Oréal.

Une technologie écologique ouverte

Le groupe néerlandais a choisi de faire du compressé « une technologie ouverte que les autres (acteurs) peuvent utiliser  », a rappelé le président d’Unilever France, Bauke Rouwers. Le groupe espère ainsi favoriser le développement de ce standard, et a accueilli positivement l’arrivée d’une marque de distributeur sur le marché français.

Le format compressé présente en effet un intérêt écologique important, par rapport aux aérosols classiques. Ainsi, selon Unilever, les 4,4 millions d’acheteuses de compressés en France ont permis d’économiser 99 millions de tonnes d’aluminium et 1550 tonnes de CO2 en 2014. En 2015, Unilever prévoit que les ventes de compressés permettront d’économiser 171 tonnes d’aluminium et 2860 tonnes de CO2.

En 2015, Unilever va poursuivre le développement de sa gamme « compressé » avec cette fois les déodorants hommes (marques Axe, Rexona Men, Williams).

En 2015, Unilever va poursuivre le développement de sa gamme « compressé » avec cette fois les déodorants hommes (marques Axe, Rexona Men, Williams).

Le secteur du « compressé » a représenté 93% de la croissance du marché des déodorants, qui était en hausse de 6% en 2014 en France alors que le marché global de l’hygiène-beauté progressait plus modestement de 0,7-0,8%, selon les chiffres d’Unilever France. Le marché français des déodorants représente environ 500 millions d’euros.

Unilever poursuit par ailleurs le développement de cette technologie au niveau mondial et prévoit son lancement dans l’année au Brésil.

Avec AFP/Relaxnews

© 2015 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
Clean Beauty in London se tiendra les 12 et 13 octobre 2020

Un nouveau salon dédié à la clean beauty à Londres

Nommé Clean Beauty in London, ce nouvel événement a pour objectif de rassembler sous un même toit des experts, des scientifiques, des fournisseurs, des marques, des influenceurs et des journalistes pour « construire l’avenir de la clean beauty ». Le salon, qui se tiendra les 12 et 13 octobre 2020 à The Brewery, un espace événementiel situé (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Luxe : Les 6 tendances qui boosteront le marché en 2020

Maxime Thubière
Luxe : Les 6 tendances qui boosteront le marché en 2020

Dans une industrie qui pèse aujourd’hui plus de 1000 milliards de dollars, la nouvelle génération de consommateurs pousse le luxe à évoluer plus vite que jamais. La notion d’exclusivité ancrée dans son ADN est remise en cause avec la montée en puissance de l’e-commerce et ses tendances évolutives. Quelles sont les tendances vont marquer le luxe (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer