ADA Cosmetics International, spécialiste allemand des cosmétiques pour l’hôtellerie vient de faire l’acquisition du fournisseur britannique de cosmétique hôtelière, Pacific Direct. Il s’agit de la deuxième acquisition opérée par ADA cette année après l’achat au premier trimestre du leader du marché scandinave Scanamenities dont le siège se trouve au Danemark.

Les parties ont convenu de ne pas divulguer le prix de vente ni les autres détails de la transaction, mais ADA précise qu’il s’agit de la plus importante acquisition de l’histoire de l’entreprise.

Wilhelm B. Könning, directeur du groupe ADA

Wilhelm B. Könning, directeur du groupe ADA

Fondée en 1991, l’entreprise londonienne Pacific Direct fabrique des produits cosmétiques et des accessoires haut de gamme pour l’hôtellerie de luxe, les bateaux de croisière et les compagnies aériennes. Selon les indications fournies, environ un tiers du chiffre d’affaires est réalisé actuellement en Asie et au Proche-Orient, un autre tiers en Grande-Bretagne et environ 20% aux États-Unis.

« Pacific Direct et ADA forment une alliance idéale  », explique le directeur du groupe ADA, Wilhelm B. Könning, qui estime créer d’excellentes opportunités de croissance grâce à l’acquisition du fabricant britannique. « ADA étoffe sa gamme avec des marques. Dans le même temps, Pacific Direct nous ouvre la voie vers de nouveaux groupes de clients. Les chaînes hôtelières internationales en particulier vont bénéficier de la mise en commun de notre savoir-faire sectoriel ainsi que des nouvelles synergies au niveau du service et de la distribution  », ajoute-t-il. Cette acquisition devrait permettre à l’activité mondiale d’ADA d’atteindre un chiffre d’affaires annuel d’environ 100 millions d’euros.