Anne Rossignol-Castera, Oléos

Anne Rossignol-Castera, Oléos

Premium Beauty News - Après 23 ans d’une carrière dans les corps gras à l’Institut des Corps Gras (ITERG), pourquoi avoir créé, si j’ose dire, assez tardivement Oléos sur une idée relativement ancienne à savoir l’extraction d’actifs végétaux par un composé huileux ?

Anne Rossignol-Castera - Durant les 23 années passées à l’ITERG, j’ai eu la chance d’occuper 4 postes qui ont constitué le socle de ma création d’entreprise. Une expérience technique comme jeune chargée de recherche après mon diplôme d’ingénieur en agroalimentaire, une de management d’équipe comme responsable de laboratoire, une mission de marketing et de business développement et enfin une approche de la stratégie d’entreprise dans ma dernière expérience de directrice de développement.

En travaillant avec les industriels sur leurs besoins et les transferts possibles avec l’ITERG, je me suis rendue compte que j’étais parfois frustrée de ne pouvoir mener les idées jusqu’à l’aboutissement final. C’est ainsi que peu à peu une évidence s’est imposée : créer ma propre entreprise.

Premium Beauty News - Comment s’est réalisé votre développement et quels ont été vos premiers clients ?

Anne Rossignol-Castera - L’idée de départ, qui a fait l’objet d’une enveloppe Soleau en 2006, est venue en observant le marché. En effet, les macérats huileux existaient déjà - on note dès l’Antiquité des compositions qui consistent à laisser infuser des végétaux dans des corps gras - mais présentaient une qualité médiocre en particulier au niveau de la stabilité oxydative et de la concentration en actifs. La 1ère idée déposée à l’INPI (Institut National de la Protection Intellectuelle) a été de concevoir un procédé d’extraction huileuse innovant et performant et suivant des techniques vertes.

En 2008, une 2ème enveloppe Soleau est déposée et je prends en parallèle un congé pour création d’entreprise. Je bénéficie du soutien d’Oséo [1] et de la pépinière d’entreprises de Lunel me permettant d’être en relation avec la faculté de pharmacie et l’école de Chimie de Montpellier. J’approfondis ainsi mes connaissances des plantes et de la biologie de la peau. Très vite je teste les éco-extractions intensifiées sous micro-ondes et sous ultrasons. Ces techniques améliorent le pouvoir solvant des huiles, assure une bonne reproductibilité des extraits obtenus, de hauts rendements et des caractères organoleptiques optimisés. Les produits obtenus sont très qualitatifs.

En parallèle, je prospecte des clients potentiels et plusieurs sont séduits par l’idée dont les Laboratoires Nuxe qui s’intéressent à des actifs huileux certifiés biologiques, stables et objectivés. Nous déposons un brevet sur notre procédé d’oléo-éco-extraction [2] totalement vert avec zéro chimie, zéro solvant, zéro polluant et certifié Ecocert. La société Oléos SAS est créée fin 2010. Aujourd’hui, nous avons une vingtaine de clients, de grands groupes comme LVMH, NUXE et des petites marques innovantes de cosmétique biologique telles qu’Alorée, Akane, Kadalys …

Premium Beauty News - Qu’apportent les Oléoactifs® par rapport à des actifs huileux traditionnels telles qu’une huile ou de la vitamine E ?

Anne Rossignol-Castera - De la performance, de la qualité, de la stabilité et de larges possibilités d’actifs puisque nous créons aussi sur mesure des Oléoactifs® exclusifs et brevetables.

Ces composés ont une concentration en molécules actives 10 fois supérieure à une huile vectrice et des propriétés associées améliorées. Nous avons de très bons résultats sur des tests de mesure du stress oxydant, de l’hydratation, de l’amélioration de la fonction barrière, de la biodisponibilité cutanée. Le vecteur huileux a de nombreux avantages pour la peau et peut être introduit dans toutes les galéniques de soin, de maquillage, de produits de massages. Sur le marché, les actifs liposolubles sont peu présents et nous sommes en partenariat avec différents laboratoires universitaires dont celui du Pr Patrice Rat à l’Université Paris Descartes, pour élaborer des tests cellulaires permettant de mettre en avant le grand potentiel de cette catégorie de produits et particulièrement des Oléoactifs®.

Premium Beauty News - Quelle gamme d’Oléoactifs® avez-vous ?

Anne Rossignol-Castera - Notre clientèle à 90% demande des Oléoactifs® sur mesure et exclusifs mais nous avons une petite gamme, créée en 2011, d’Oléoactifs® spécifiques anti-âge. Ces six produits appuient notre développement à l’International qui se fait par l’intermédiaire de distributeurs exclusifs. Nous sommes présents en Corée du Sud, à Hong Kong, en Allemagne, en Espagne, en Italie, en Grèce et en Russie.

Premium Beauty News - Maintenant vous vous intéressez à l’industrie de la parfumerie en lançant les Oléo’Sense®. Quels marchés visez-vous ?

Anne Rossignol-Castera - Avec les Oléoactifs®, nous sommes sur la version moderne de la macération, avec les Oléo’Sense®, c’est l’enfleurage qui est retravaillé. Nous utilisons le pouvoir solvant des huiles pour extraire l’empreinte olfactive des plantes. Nous travaillons avec un parfumeur pour affiner nos compositions. Le grand avantage de notre technique est de n’extraire que les notes de cœur et de fond, les molécules les plus lourdes, et de ne pas avoir les terpènes volatils souvent allergènes. Nous sommes donc sur des extraits parfumants à faible teneur en allergènes, très adaptés au marché du bio et des gammes hypoallergéniques. Les Oléo’Sense® sont des composés de cires, de beurres végétaux et de plantes à parfum, nous sommes sur des matières actives et sensorielles. Nous n’avons pas vocation à remplacer un parfum mais à apporter à des produits de soin pour peaux sensibles et hypoallergéniques la note parfumée qui jusqu’alors était difficilement réalisable. Nous pouvons revendiquer zéro parfum et zéro allergène.

Premium Beauty News - Avez-vous d’autres projets ?

Anne Rossignol-Castera - Pour rester innovant, il faut constamment se renouveler et garder un esprit grand ouvert. Alors, bien évidemment, nous avons d’autres projets ! Dans l’immédiat, nous travaillons sur une autre technique d’extraction et sur la réalisation d’Oléoactifs® à visées nutritionnelles. Nous avons été lauréats du concours Oséo pour le développement de ce projet ce qui nous apporte sur deux ans une aide pour le financement de la R&D. En parallèle, nous construisons un site de 500 m² dans un beau projet de parc d’activité autour d’entreprises « vertes » près de Lunel à l’horizon 2014.

Sinon, à court terme, notre objectif est de développer les Oléoactifs® à l’international et d’introduire les Oléo’Sense ® dans le monde de la parfumerie et du bio.