28 presses d’injection, 30 personnes, 5 millions d’euros de chiffre d’affaires, Franck Berthou, le patron d’ATC situé en grande banlieue parisienne à Garges-les-Gonesses a décidé de s’intéresser d’encore plus près au secteur de la transformation des plastiques du packaging parfumerie-cosmétique. Dernière réalisation « phare » en date, un superbe coffret en PMMA massif composé de deux demi-coffrets pour Emporio Armani.

« Il est clair que nous pouvons avoir des ambitions légitimes sur ce créneau, explique Alain Rablat, nouveau directeur commercial, compte tenu à la fois du savoir-faire historique d’ATC dans la réalisation de pièces techniques sophistiquées (pièces avec inserts, surmoulage…) et, surtout, de sa localisation géographique très proche de Paris ».

atc-600

atc-600