Xavier Chauvin, Co-fondateur et CEO de Beauteprivee

Xavier Chauvin, Co-fondateur et CEO de Beauteprivee

«  Nous avons toujours été en progression mais c’est vrai qu’il y a une accélération depuis deux ans, due à une somme de facteurs convergents,  » explique Xavier Chauvin qui identifie trois principaux leviers.

Un environnement marché favorable

L’attente importante pour des marques nouvelles, innovantes et/ou étrangères, extrêmement relayées par les réseaux sociaux mais relativement absentes des circuits classiques, pousse les consommatrices à se tourner vers les sites de vente en ligne.

« Les canaux de communication des marques ont énormément évolué et certaines qui sont assez peu visibles par les canaux media classiques vont faire des scores très forts sur notre site  », commente le manager. Beauteprivee joue un rôle dans l’identification de ces marques attendues, en les proposant à une base de plus de trois millions d’abonnées réceptives aux nouveautés. « La prédéfinition de la typologie de marques associées à un réseau n’est pas forcément de notre point de vue pertinente par rapport à ce qu’attendent nos clients, » ajoute-t-il.

La poussée du mobile

Les habitudes de consommation changent. L’achat sur mobile devient totalement intégré autour d’environnements simplifiés. De fait, en 2016, le trafic de Beauteprivee sur mobile est devenu supérieur à celui de la partie desktop, et le volume d’affaires a progressé de 160% sur ce media. « C’est un sujet que l’on travaille depuis 2011, que ce soit en application ou environnement dédié mobile. Cette expérience nous fait accélérer aujourd’hui très fortement, » explique Xavier Chauvin.

La précision du dispositif médias

Enfin, troisième élément clé selon Xavier Chauvin, la mesure de performance des actions de communication mises en place. « Cela nous permet d’être assez incisifs et pertinents sur nos choix aussi bien en online qu’en offline et d’ajuster des arbitrages assez fins sur les environnements sur lesquels nous voulons être présents », précise-t-il.

Présent en France et en Espagne avec une base de plus de 3 millions d’abonnés, Beauteprivee souhaite désormais poursuivre sur sa lancée en confirmant ses fondamentaux. « Nous continuons de travailler nos capacités à faire venir de nouvelles marques pour des femmes en recherche de belles histoires en beauté. Il y aura aussi des évolutions très fortes dans la façon de faire notre métier, autour de sujets comme le mobile, la recommandation produit, la personnalisation et la connaissance clients. Des champs entiers s’ouvrent aujourd’hui avec de grands enjeux pour des acteurs comme nous », conclut Xavier Chauvin.