Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Emballage & design

Paperscent simplifie le test des parfums en rayons

La découverte du parfum est au cœur d’une foisonnante course à l’innovation le plus souvent motivée par la recherche d’un meilleur retour sur investissement, que ce soit par l’abaissement des coûts de distribution ou par une meilleure efficacité, ou les deux à la fois. À l’instar d’autres acteurs du secteur, la société française Gaudier Kuppel, spécialisée depuis plus de 30 ans dans la création de solutions merchandising, propose ainsi un nouveau dispositif destiné à remplacer les flacons testeurs dans les rayons. Ce système connecté, 100% personnalisable, sera disponible à partir du mois de septembre et visible en avant-première lors du Fragrance Innovation Summit, le 5 juillet à Paris.

Simulation d’un concept store avec Paperscent

Simulation d’un concept store avec Paperscent

Totalement personnalisable dans son design, Paperscent se présente sous la forme d’un boîtier compact [1] que l’on peut intégrer au mobilier des points de vente ou placer en boutique sous la forme d’une borne ou d’un totem. Le dispositif délivre à la demande du consommateur, des cartes instantanément parfumées et personnalisées. « L’objectif est de faciliter le test de parfum en magasin, » explique Julia Hagiage, chargée de la communication autour de cette innovation.

Simplicité d’utilisation

Pour le consommateur, le geste est simple et intuitif :il suffit de tirer une languette de papier pour obtenir sa touche parfumée. Côté machine, c’est à ce moment que tout se déclenche : le papier est instantanément parfumé (dans un environnement confiné pour conserver l’intégrité de l’atmosphère du point de vente), et le papier est gaufré en temps réel avec le nom du parfum, ce qui permet au consommateur de se rappeler aisément le nom des parfums testés.

Paperscent fonctionne à partir de n’importe quel flacon-test standard, sans qu’il soit besoin de développer de solution particulière pour le parfumage. En revanche, les dimensions du papier à parfumer sont imposées, Gaudier Kuppel préconise une qualité réalisée avec l’un de ses partenaires, mais la marque peut faire appel à son propre fournisseur en respectant les spécifications techniques du fabricant du dispositif.

Expérience multimédia

Doté d’un écran vidéo, Paperscent permet également d’enrichir la distribution de l’échantillon avec du contenu multimédia fourni par la marque ou par des conseils d’utilisations dispensés par le distributeur.

En partenariat avec Atos, son partenaire digital pour ce développement, Gaudier Kuppel prévoit aussi de compléter le dispositif par différentes technologies pour rendre le produit plus interactif. En fonction de la demande des marques, la technologie NFC pourrait ainsi permettre des échanges directs via smartphone.

Outil connecté

Paperscent est aussi un outil connecté qui simplifie la gestion des systèmes de tests en magasin. Le dispositif recueille toutes les données liées à l’utilisation de la machine. Cela permet, d’une part, de simplifier la maintenance avec la possibilité de connaître en temps réel la quantité de parfum et de papier disponible dans la machine et, d’autre part, de mieux connaître les comportements des consommateurs, notamment en croisant les données liées aux tests à celles relatives aux ventes.

En revanche, le dispositif n’est pas destiné à récolter directement les données personnelles des utilisateurs.

Économies

Outre la simplification du geste, Paperscent permet aussi de résoudre le problème des vols de flacons-tests mais aussi de réduire la consommation de parfums puisque seule la quantité nécessaire pour le test est vaporisée.

« Les bénéfices pour nos clients sont nombreux : économie massive de flacons testeurs, avec un ROI d’environ trois mois, disponibilité permanente des testeurs et papiers (pas de vols de flacons), collecte de données sur le comportement du consommateur, etc.  » souligne Marc Hagiage, CEO de Gaudier Kuppel.

Paperscent est destiné aux marques comme aux distributeurs. Il sera disponible dès septembre 2017 et visible en avant-première à l’occasion du Fragrance Innovation Summit le 5 juillet à Paris.

À noter :

Gaudier Kuppel présentera son dispositif Paperscent à l’occasion du Fragrance Innovation Summit organisé par Premium Beauty News le 5 juillet prochain à Paris.

Détails : ici.

Vincent Gallon

Notes

[1] 90 mm de large, 180 mm de hauteur, 20 mm de profondeur

Portfolio

  • Display interactif Paperscent
  • Simulation d'une borne avec Paperscent
© 2017 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

L’Olfactorama lève le voile sur les finalistes de l’édition 2017

L’Olfactorama a dévoilé les premiers finalistes de l’édition 2017 de sa sélection annuelle. L’association, créée en 2012, s’efforce de mettre en lumière la parfumerie en tant que forme d’expression artistique et d’en faire un véritable objet esthétique, culturel et social. Les fondateurs de l’Olfactorama, qui défendent l’existence et la nécessité (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Asian beauty customization

Caroline Moulin
Asian beauty customization

L’Asie reste toujours pointue en termes de tendances de comportement, et des concepts packs qui en découlent. Au cours de mon tout dernier voyage j’ai ainsi pu constater que la tendance packs customization s’affirme de plusieurs façons. Commençons par d’autres univers que celui de la beauté. Manami, marque branchée de stylos du Design Plaza (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer