Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Sociétés & industrie

Le numérique transforme l’activité de Marionnaud

L’enseigne sélective du groupe A.S. Watson a engagé un processus de transformation digitale à tous les niveaux de son activité. La totalité des 512 boutiques françaises de l’enseigne sont aujourd’hui équipées de tablettes tactiles qui permettent de placer la data au cœur de la relation client, notamment grâce au « Code Beauté » lancé en 2015, mais aussi une prise en charge personnalisée des clients, une gestion des stocks en temps réel et une efficacité accrue dans le déploiement des plans de merchandising.

L’outil merchandising développé par JDA Software a permis une adaptation de l’offre aux particularités de chaque point de vente en prenant en compte les attentes de la clientèle, les contraintes physiques propres aux points de vente et les accords de mise en place négociés avec les marques.

L’outil merchandising développé par JDA Software a permis une adaptation de l’offre aux particularités de chaque point de vente en prenant en compte les attentes de la clientèle, les contraintes physiques propres aux points de vente et les accords de mise en place négociés avec les marques.

Depuis le mois de juillet 2015, l’ensemble des boutiques Marionnaud France est équipé d’une ou plusieurs tablettes. Ce déploiement fait partie des différentes étapes de la transformation digitale engagée par le détaillant.

Data et personnalisation

Le lancement du « Code Beauté » [1] en avril 2015 avait ainsi permis à l’enseigne beauté d’être une des premières à placer la data au cœur de sa relation client. Depuis ce lancement, plus de 700.000 « Codes beautés » ont été réalisés et sont venus alimenter les bases de données de l’entreprise. Agrégées aux informations en provenance du site internet et de la boutique en ligne de l’enseigne, aux historiques d’achat en boutique, à l’analyse des comportements vis-à-vis des e-mails envoyés par l’enseigne, aux données clients liées aux cartes de fidélité, ces données ont contribué à construire une offre plus ciblée, avec des produits adaptés à la clientèle de chaque magasin, et même personnalisée au profil de chaque cliente. Au niveau mondial, A.S. Watson se dote d’ailleurs d’outils destinés à permettre une intégration toujours plus poussée de ces données.

Aujourd’hui, une cliente entrant dans une boutique Marionnaud et prise en charge par une conseillère équipée d’une tablette peut, si elle le souhaite, être identifiée en temps réel grâce à sa carte de fidélité. Un traitement personnalisé peut alors lui être proposé tout au long de sa visite, jusqu’à l’encaissement mobile de ses achats.

Depuis le mois de juillet 2015, l’ensemble des boutiques Marionnaud France est équipé d’une ou plusieurs tablettes.

Depuis le mois de juillet 2015, l’ensemble des boutiques Marionnaud France est équipé d’une ou plusieurs tablettes.

Pour les clientes moins intéressées par le conseil et en quête d’indépendance lors de leur visite en boutique, l’enseigne s’est efforcée de renforcer l’offre digitale en boutique et les services en ligne : wifi haut débit gratuit dans l’ensemble de ses magasins, Click & Collect gratuit, diagnostic de peau Ioma, etc.

Plans de merchandising

Au-delà de la relation client, la numérisation concerne également les opérations de l’enseigne, notamment pour la gestion des stocks. En cas de rupture de disponibilité d’une référence, les tablettes permettent ainsi aux conseillères d’identifier la boutique la plus proche où elle est disponible.

Marionnaud France - à l’instar d’autres enseignes du groupes A.S. Watson, ICI Paris XL aux Pays-Bas et The Perfume Shop au Royaume-Uni - a par ailleurs adopté l’outil merchandising développé par JDA Software. Là encore, l’outil numérique a permis une adaptation de l’offre aux particularités de chaque point de vente en prenant en compte les attentes de la clientèle, les contraintes physiques propres aux points de vente et les accords de mise en place négociés avec les marques. À chaque lancement d’une nouveauté parfum ou soin, les responsables des boutiques reçoivent directement sur leurs tablettes les plans et les dates d’implantation. L’outil permet par ailleurs de connaître en temps réel les seuils d’exposition (le nombre de références en rayons) de chaque produit. Au final, cela se traduit par une meilleure présentation des magasins, une meilleure conformité d’exécution, des gains de temps importants en termes de manutention, et permet à l’enseigne et aux marques de disposer d’éléments factuels en matière de mise en place.

Vincent Gallon

Notes

[1] La version 5 du Code Beauté propose maintenant au clients Marionnaud : un diagnostic soins, un quizz fragrance finder, une application de maquillage virtuel, etc.).

Portfolio

© 2017 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

L’Olfactorama 2017 : et les gagnants sont …

Les lauréats de la 5e édition du Prix de l’Olfactorama sont maintenant connus ! Les membres de l’association dédiée à la valorisation artistique de la création olfactive ont remis leurs prix annuels lors d’une cérémonie organisée mercredi 5 juillet à l’hôtel Méridien Etoile en prolongement de la 1ère édition du Fragrance Innovation Summit. Et les (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
US retail : Apocalypse ou evolution ?

Laurence Bacilieri
US retail : Apocalypse ou evolution ?

Le retail américain subit une chute constante de chiffre d’affaires et se voit profondément modifié par la mise en faillite de 3 500 magasins sans compter les difficultés que rencontrent Macys, Sears & K-Mart. À l’instar du secteur bancaire, les grands acteurs du retail restructurent très rapidement leurs réseaux de points de vente en (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer