Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Environnement

Guerlain, porte drapeau de l’engagement durable dans la cosmétique de luxe

Dès 2007, Guerlain inscrit le développement durable dans sa stratégie d’entreprise sous l’impulsion de son Président, Laurent Boillot. Jusqu’alors discrète sur cette démarche, la marque vient aujourd’hui de publier son troisième rapport célébrant ses « 10 ans d’engagement, Au Nom de la Beauté », mettant ainsi en lumière réalisations et ambitions à horizon 2020. Une prise de parole murie sur un engagement stratégique pour l’avenir à tous points de vue. Sandrine Sommer, directrice du développement durable de la prestigieuse marque, présente pour Premium Beauty News la teneur et l’ampleur de cet engagement.

Sandrine Sommer, directrice du développement durable, Guerlain

Sandrine Sommer, directrice du développement durable, Guerlain

Premium Beauty News - En 2007, luxe et développement durable se côtoyaient peu, comment cette initiative est-elle née ?

Sandrine Sommer - Elle est née de la volonté d’un homme, Laurent Boillot, qui venait de prendre les rênes de la Maison Guerlain. L’engagement durable relevait d’abord d’une conviction personnelle. Mais au-delà, le développement durable devait aussi faire partie intégrante de la stratégie d’entreprise pour développer, transmettre et préserver le patrimoine de Guerlain.

Premium Beauty News - Protection des abeilles (emblème de la Maison), de la biodiversité, du climat, écoconception, responsabilité sociale… votre engagement est global avec déjà plusieurs réalisations très concrètes, comme le nouveau pack Orchidée Impériale allégé de 60%. Au bout de 10 ans, quelles sont vos plus grandes satisfactions ?

Sandrine Sommer - En premier lieu, la mobilisation et l’implication en interne. Dès le départ, nous avons mis en place un mode d’organisation efficace et collaboratif, avec un comité de pilotage ‘développement durable’, composé de 18 personnes, issues de chaque direction de la Maison. Pour que le développement durable soit un projet d’entreprise, accompagné d’une vraie conduite du changement, que les collaborateurs en soient les meilleurs ambassadeurs, il était capital pour moi d’impliquer tous les métiers et d’avoir un référent par département.

Une autre grande fierté illustrant notre engagement est d’avoir remis au goût du jour les flacons Abeille remplissables à vie grâce à nos fontaines à parfum. Le concept de Guerlain parfumeur est à mon sens l’incarnation du luxe durable. Et les ambitions sont grandes pour déployer le concept progressivement.

Premium Beauty News - Quels sont vos objectifs définis pour 2020 ?

Sandrine Sommer - Ils sont nombreux mais nous pouvons les résumer en quatre grands enjeux : La préservation de la biodiversité. Nous sommes déjà engagés sur des filières durables de matières premières iconiques de Guerlain. Nous avons également réalisé un travail considérable sur la protection des abeilles, notamment à Ouessant, et poursuivons aujourd’hui avec une ambition mondiale. Notre second enjeu, L’écoconception est probablement l’un des plus complexe. Il s’agit de faire aussi beau, voire plus beau mais en préservant les ressources de la planète. Nous nous sommes fixés l’objectif que 100% de nos nouveaux produits soient éco-conçus d’ici 2020. Ensuite concernant le climat, nous nous sommes engagés à réduire nos émissions CO2 de moitié par rapport à 2007, en favorisant par exemple le transport maritime. Enfin, sur le sujet de la solidarité, qui nous tient particulièrement à cœur, nous accompagnons une association mondiale dédiée à l’estime de soi, Belle et bien. Cette association (Look Good Feel Better à l’international) propose des ateliers de beauté gratuits dans les hôpitaux pour les femmes en traitement contre le cancer. D’ici 2020, nous souhaiterions les soutenir dans tous les pays où Guerlain est implanté.

Premium Beauty News - Comment s’est opérée la transition avec vos fournisseurs ?

Sandrine Sommer - Nous avons développé avec la branche Parfums/Cosmétiques de LVMH, une charte achats responsables pour définir un certain nombre de lignes directrices sur lesquelles progresser. Cette charte a été co-construite avec des fournisseurs pilotes et sert de base de travail pour avancer ensemble avant tout.

Premium Beauty News - Comment faire correspondre les notions de protection de la planète avec celles du luxe ?

Sandrine Sommer - Elles ne sont pas incompatibles, il y a des éléments entre luxe et développement durable qui se rejoignent, qui sont presque naturels voire consubstantiels. Notamment la notion de temps long, de sélection de matières premières rares et précieuses qu’il faut protéger, de savoir-faire qui sont à transmettre …

En revanche, il est parfois difficile de communiquer car nous avons bien conscience de ne pas être encore exemplaires, personne ne l’est. C’est un sujet sur lequel nous innovons tous les jours. Beaucoup d’entreprises du luxe travaillent depuis bien longtemps sur ce sujet, mais communiquent peu. Guerlain commence seulement maintenant, mais tout en gardant un ton humble et sincère. C’est une démarche d’amélioration continue, une construction à petits pas et sans compromis avec la qualité et le prestige perçu pour les maisons de luxe.

La vision « écolo » du développement durable est révolue, il faut valoriser les innovations belles et durables pour concilier les deux. C’est tout l’enjeu.

Premium Beauty News - Votre public est-il prêt à entendre ce discours ?

Sandrine Sommer - Le public du luxe est de plus en plus sensible à cela. Pour nos clientes, c’est comme une évidence, à partir du moment où l’on est une marque de luxe, on fait les choses bien. C’est à nous d’aller plus loin et d’anticiper leurs questions et leurs aspirations. Nous partageons par exemple depuis longtemps sur nos matières rares et naturelles, Aujourd’hui, nous allons plus loin dans notre discours en soulignant notre engagement pour protéger la biodiversité autour de ces écosystèmes rares.

Nous avons un rôle de prescripteur, de formateur, c’est à nous de sensibiliser nos clientes.

Premium Beauty News - Comment allez-vous communiquer sur ce sujet ?

Sandrine Sommer - Chaque année, nous organisons chez Guerlain sur les Champs-Élysées, deux événements qui mettent à l’honneur des hommes et des femmes engagés. Ces acteurs du Développement Durable au quotidien viennent témoigner de leurs expériences auprès d’un public concerné, mes homologues de différentes entreprises, de différents secteurs, les associations, toutes nos parties prenantes... C’est une façon différente de communiquer mais nous croyons beaucoup à la pollinisation des idées et la force des réseaux engagés.

Propos recueillis par Kristel Milet

© 2017 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in Los Angeles dévoile son programme de conférences

La troisième édition de MakeUp in LosAngeles se tiendra les 7 et 8 février 2018 dans un nouveau lieu, le Barker Hangar, en parallèle avec la première édition de Luxe Pack Los Angeles. Au programme des conférences, une trentaine d’intervenants qui animeront une quinzaine de conférences et une demi-douzaine de tables rondes centrées sur les (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Holiday retail insights

Laurence Bacilieri
Holiday retail insights

Cette année, le résultat des ventes du week-end de Thanksgiving (24-27 novembre) s’annonce excellent aux États Unis. De fait, 45% des américains avaient déjà commencé leur shopping des fêtes avant le 1er novembre. Alors même que 79% des retailers proposaient des remises et promotions plus tôt que l’année dernière, 17% des consommateurs (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer