Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Marchés & tendances

États-Unis : L’avenir de l’industrie de la beauté sera multiculturel

Les femmes multiculturelles propulsent l’industrie américaine de la beauté, révèle Mintel dans une récente étude montrant que les femmes hispaniques sont les plus enthousiastes quand il s’agit d’expérimenter de nouveaux produits, tandis que les femmes noires sont plus susceptibles de s’intéresser aux tendances de la beauté naturelle.

Les femmes hispaniques affirment créer des looks maquillage complexes tandis que les femmes noires sont plus susceptibles de s’intéresser aux tendances entourant les produits de beauté naturels. Photo : © wavebreakmedia / shutterstock.com

Les femmes hispaniques affirment créer des looks maquillage complexes tandis que les femmes noires sont plus susceptibles de s’intéresser aux tendances entourant les produits de beauté naturels. Photo : © wavebreakmedia / shutterstock.com

« C’est une période passionnante pour la beauté multiculturelle en Amérique, car de plus en plus de marques développent des produits qui répondent aux intérêts et aux besoins uniques des consommateurs multiculturels. La diversité croissante du pays est de bon augure pour l’industrie de la beauté. Avec les lancements de nouvelles marques comme Fenty Beauty, Kylie Cosmetics et FORM, qui offrent plus d’options pour les différentes carnations et les types de cheveux, de nouvelles raisons d’utiliser des produits cosmétiques apparaissent. Les produits de beauté personnalisés sont particulièrement prometteurs, car ces produits ciblent les femmes qui peuvent avoir des difficulté à trouver la nuance et la texture correspondant à leur couleur de peau », explique Toya Mitchell, Multicultural Analyst chez Mintel.

Ainsi, les deux tiers (66%) des femmes hispaniques affirment créer des looks maquillage complexes, comparé à 51% de l’ensemble des femmes américaines. Les femmes hispaniques qui s’engagent dans une routine de beauté sont également plus susceptibles de s’intéresser aux produits de beauté multifonctionnels (49% contre 41% de femmes en général), aux produits de soin pour le corps à appliquer sous la douche (36% contre 27% des femmes en général) et aux outils de beauté en ligne (31% contre 16% de femmes en général). Dans le même temps, les femmes noires sont plus susceptibles de s’intéresser aux tendances entourant les produits de beauté naturels (64% contre 45% des Américaines en général).

K-beauty joue à long terme

Les dernières recherches de Mintel montrent que le marché américain est mûr pour voir croître certaines tendances nouvelles. Une femme sur 10 (9%) se dit ainsi intéressée par la K-beauty (la beauté coréenne), avec un taux d’intérêt de 13% chez les 18-24 ans et de 18% chez les 25-34 ans. Bien que la moitié (49%) des Américaines suivent un traitement de soin limité à une ou deux étapes, trois personnes sur dix (29%) affirment avoir une routine de soins de trois étapes ou plus, ce qui montre que les nombreuses étapes de la K-beauty peuvent trouver une certaine résonance auprès des consommatrices.

L’intérêt pour les appareils électriques

Enfin, Mintel observe que les appareils de soin de la personne [1] sont le segment dont la croissance est la plus rapide au sein du marché de la beauté aux États-Unis. En effet, bien qu’ils ne représentent que 4% du marché, les ventes au détail de ces appareils ont augmenté de 7,6% entre 2016 et 2017 pour atteindre 1,6 milliard de dollars. « C’est le taux de croissance le plus rapide de la catégorie au cours des cinq dernières années (depuis 2013) », note la société d’études de marché. Pour le reste du secteur, les ventes de produits de maquillage (29% de part de marché) et de produits capillaires (28% de part de marché) ont progressé de 2,2% sur la même période, tandis que les soins de la peau ont progressé de 1,4%.

Si l’utilisation d’appareils de soins pour la peau reste limitée, l’intérêt est fort. Bien qu’un peu plus d’un tiers (35%) des femmes disent utiliser un appareil de soin, 41% des femmes se disent intéressées, les dispositifs d’épilation au laser étant ceux qui suscitent le plus d’intérêt (46%).

« La croissance future devrait provenir de l’innovation et de l’apparition d’appareils de soins de la peau moins onéreux. Nous assistons à une évolution du concept de personnalisation pour inclure des outils technologiques qui permettent de diagnostiquer les problèmes de cheveux et de peau, avec des marques qui aient les consommateurs à emporter cette tendance chez eux », conclut Alison Gaither, Beauty and Personal Care Analyst chez Mintel.

Notes

[1] Mintel définit les appareils de soins de la peau comme des systèmes pour le nettoyage, l’exfoliation, les traitements LED ou laser, l’épilation, le massage et la coiffure.

© 2018 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
Luxe Pack a annoncé le transfert de son édition new-yorkaise au Javits Center dès l'édition 2019

Luxe Pack se prépare pour sa 2e édition à Los Angeles et annonce un nouveau lieu à New York

Avec le lancement réussi de son extension en Californie, 2018 a été une année capitale pour Luxe Pack, le salon professionnel B2B dédié aux emballages de luxe. L’événement reviendra à Los Angeles pour une deuxième édition les 27 et 28 février 2019, se plaçant ainsi officiellement sur la carte des événements professionnels de la côte ouest. (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Les nouveaux centres de bien-être à Londres

Emmanuelle Bassmann
Les nouveaux centres de bien-être à Londres

Dans la frénésie du monde actuel, nous avons un besoin croissant de trouver de l’espace et du calme, de nourrir notre corps avec une alimentation saine, de trouver un équilibre émotionnel et, bien sûr, de rester beaux. Les consommateurs continuent à rechercher une vie meilleure et à adopter une approche plus holistique de la beauté. Alors (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer