Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Science, R&D

Cosm’innov : Gros plan sur la cosmétique du futur

La 4ème édition du congrès Cosm’innov organisée par la Cosmetic Valley a rassemblé 200 personnes, issues du milieu scientifique ou de l’industrie, et venues échanger sur les sujets qui préfigurent le futur de la cosmétique.

Des modèles mathématiques appliqués au vieillissement de la peau

En s’inspirant de l’étude de la formation des lignes de surface qui apparaissent sur des objets courbes tels un raisin lorsqu’il sèche ou les empreintes digitales, l’équipe du Professeur Jörn Dunkel au MIT s’est intéressée à la formation des rides. «  En observant la peau, on remarque que sa couche externe est dure alors qu’en profondeur, il y a une certaine souplesse, les rides dépendent des forces qui agissent sur cette surface dure à l’extérieur et souple à l’intérieur,  » explique Jörn Dunkel. Des équations mathématiques sont alors développées par l’équipe pour retranscrire ce phénomène, mieux le comprendre et peut-être même l’anticiper.

Le prix du jeune chercheur a été remis à Johanna Duval, du laboratoire ICOA d’Orléans, pour son travail sur les fluides supercritiques pour la production d’actifs cosmétiques.

Le prix du jeune chercheur a été remis à Johanna Duval, du laboratoire ICOA d’Orléans, pour son travail sur les fluides supercritiques pour la production d’actifs cosmétiques.

De son côté, Ridha Hambli de Polytech Orléans se focalise sur les propriétés mécaniques de la peau au cours du vieillissement. Elle s’appuie sur un modèle de triple hélice associée au réseau de collagène pour décrypter son évolution au niveau macroscopique et prédire ainsi les effets de l’âge.

L’impression 3D investit les laboratoires

Longtemps cantonnée à un usage industriel très précis, celui du prototypage d’outils, l’impression 3D prend ses marques dans les laboratoires de cosmétique. Poietis, une spin-off de l’INSERM propose la 1ère impression 3D laser de matière vivante. L’Oréal s’intéresse aussi à ces technologies et pas seulement pour créer de la peau. Le projet The Palette vise à créer un produit fini sur mesure à savoir une harmonie de poudres finement imprimées sur un support. Une nouvelle approche du maquillage sera ainsi proposée en investissant la cliente dans la conception de son produit. Celle-ci pourra élaborer à l’infini à l’aide d’une assistance digitale sa composition de teintes, puis imprimer sa palette depuis chez elle et enfin la tester. Même si les prototypes sont encore éloignés de ce que peut accepter le consommateur le plus gros du chemin semble être fait.

Le congrès a plus largement abordé les thématiques de la beauté et du digital, de la formulation et de la physicochimie des produits, des nouvelles technologies toujours avec l’angle de l’innovation.

La recherche en cométique récompensée

Cosm’innov fut aussi l’occasion de décerner trois récompenses. Le prix du jeune chercheur fut remis à Johanna Duval du laboratoire ICOA d’Orléans pour son travail sur les fluides supercritiques pour la production d’actifs cosmétiques. Lenka Sucha de Contipro Biotech a reçu le prix de l’innovation pour la compréhension de l’influence du gène PGC-1α sur le vieillissement. Le prix Cosm’innov fut décerné à Florence Olechowski de Berg & Schmidt au sujet de ses travaux sur la délivrance d’actifs par voie dermique par les Bergacare smartlipids.

Régine Frick

Portfolio

  • Lenka Sucha de Contipro Biotech a reçu le prix de l'innovation pour la (...)
  • Le prix Cosm'innov a été décerné à Florence Olechowski de Berg & Schmidt au (...)
© 2016 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in NewYork : +11% de visiteurs pour l’édition 2017

MakeUp in New York, qui a tenu sa septième édition les 19 et 20 septembre 2017, a accueilli plus de 3100 visiteurs (une hausse de presque 11% par rapport à 2016). « Plus que jamais, MakeUp in NewYork s’est affirmé comme le rendez-vous incontournable de la filière professionnelle du secteur du maquillage en (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
L'engagement pour la qualité maximale

Laboratoires Maverick
L’engagement pour la qualité maximale

Au long de ses plus de 25 années d’expérience, la valeur différentielle des Laboratoires Maverick est d’offrir toujours la Qualité maximale pour tous ses produits pour l’’hygiène et les soins personnels. La Qualité est le principe fondamental qui régit tous les processus de développement et de fabrication de l’entreprise, une forteresse qui (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer