Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Innovation & nouveautés

Chanel lance la première crème aux microbulles de camélia

Avec la création de Hydra Beauty Micro Crème, la première crème aux microbulles de camélia, la Recherche de Chanel franchit une nouvelle étape dans le domaine de la microfluidique en cosmétique. Cette crème à la texture unique et à l’esthétique inédite hydrate et protège la peau grâce à deux extraits de camélia exclusifs.

Après le lancement d’Hydra Beauty Micro Sérum en 2015, puis d’Hydra Beauty Micro Gel Yeux en 2016, le lancement d’Hydra Beauty Micro Crème marque une nouvelle étape dans la maitrise de la microfluidique par la recherche de Chanel.

Nombreux défis techniques

« Ce développement a nécessité de relever de nombreux défis de formulation et de fabrication. Passer d’une texture liquide à une texture crémeuse tout en conservant la technologie des microbulles, s’est avéré très délicat. Une nouvelle fois, des limites technologiques ont été repoussées, » explique Christian Mahé, directeur général de Chanel Recherche Beauté et Innovation à Premium Beauty News.

Pour ce développement, les équipes de la Recherche de Chanel se sont de nouveau associées avec la start-up française Capsum. Capsum a apporté son expertise de la microfluidique, Chanel son savoir-faire en formulation et son expertise industrielle.

Premier défi : réaliser une crème microfluidique destinée à un packaging pot. Les bulles étant délicates et évanescentes, leur résistance a été renforcée en comparaison au sérum (packaging airless) sans toutefois perdre leur profil sensoriel. Résultat : les bulles ne se rompent pas lors du prélèvement dans le pot, mais seulement lors de l’application de la crème sur le visage. Les équipes de Chanel et Capsum sont parvenues à créer des bulles gélifiées, à la fois résistantes et évanescentes, visibles à l’œil nu, dans une crème.

Second défi : obtenir une texture crème onctueuse par un procédé microfluidique. Hydra Beauty Micro Crème est une combinaison de gouttes visibles et invisibles stabilisées par des « velcros moléculaires » permettant un confort remarquable à l’application. Les équipes de Chanel et de Capsum sont parvenues à intégrer dans une crème une cascade sensorielle, avec la fraîcheur de l’eau puis la richesse de l’huile.

Troisième défi  : intégrer des bulles délicates et évanescentes dans la crème.
Pour cela, il a fallu créer un nouveau process de fabrication pour intégrer les bulles, sans les casser, dans le corps de crème tout en assurant une répartition homogène. Machines et chaînes de production ont donc été créées sur mesure pour fabriquer Hydra Beauty Micro Crème.

Une nouvelle forme d’émulsion

La microfluidique permet de manipuler des fluides avec une grande précision à une échelle micrométrique. À cette échelle, les forces capillaires dominent devant la gravité. Grâce à un système dont le débit est contrôlé et élevé, il devient possible de former, une à une, des bulles dont la taille est parfaitement maîtrisée.

Grâce à ce calibrage précis, l’émulsion présente une structuration plus ordonnée qu’avec les technologies classiques. La stabilité des bulles est assurée par un processus de coacervation complexe : l’association de deux polymères qui interagissent comme des « velcros moléculaires » afin de former une membrane évanescente.

Résultat : des bulles dans lesquelles un nouvel actif liposoluble de haute valeur ajoutée est protégé jusqu’à l’application. Stables, parfaitement calibrées, elles éclatent instantanément à l’application et offrent à la peau une efficacité hydratante remarquable. Venant se rompre sur la peau sans laisser de résidu, ces gouttes offrent une expérience sensorielle sans équivalent dans les émulsions traditionnelles, ainsi qu’une esthétique inédite.

« C’est un exemple de réussite de co-développement entre Chanel et une start-up,  » souligne Christian Mahé. « Cette plateforme d’innovation microfluidique est dorénavant capable d’offrir un large champ des possibles (nouvelles technologies, nouveaux visuels, nouvelles textures…) pour l’élaboration des cosmétiques de demain. »

Une nouvelle innovation est d’ores et déjà attendue pour 2018.

V.G.

© 2017 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
spip-vignette

MakeUp in Paris : Une sélection d’ateliers spécialisés

Onze ateliers spécialisés émailleront les deux jours du prochain MakeUp in Paris les 22 et 23 juin 2017. Il est encore temps, pour vous inscrire, mais attention, le nombre de places est limité ! Jeudi 22 juin 10h à 10h45 : Comment améliorer l’expérience client tout en réduisant l’impact environnemental ? Être le plus en adéquation avec les (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Alternatives vertes aux microbilles de plastique

Lipotec
Alternatives vertes aux microbilles de plastique

La durabilité est devenue une grande préoccupation pour notre époque. La lutte contre les plastiques s’est durcie et les consommateurs recherchent des produits respectueux de l’environnement pour réduire l’empreinte de l’Homme sur Terre. Dans l’industrie des soins de la peau, les microbilles en plastique, historiquement utilisées dans les (...)

en savoir +
Webinaires
E-boutique - Dernières publications
Sécurité des produits cosmétiques. Biélorussie, Kazakhstan et Russie
200.00 € HT
Réglementations sur l’enregistrement des cosmétiques en Chine
200.00 € HT
Réglementations sur l’enregistrement des cosmétiques en Chine - Partie 2
95.00 € HT
Retour en haut ↑

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer