Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Sociétés & industrie

Alkos inaugure sa nouvelle usine à Angers et vise l’excellence industrielle

Important évènement le 14 juin dernier à Angers avec l’inauguration de la nouvelle usine Inter Cosmétiques du Groupe Alkos. Un investissement de douze millions d’euros qui comprend une usine de 17 000 m2 sur un site unique d’une superficie totale de 46 000 m2 (soit le triple de la surface de l’ancien site), des laboratoires R&D sur 800 m2 et des locaux administratifs de 900 m2. Le point avec Philippe Pavageau, PDG du Groupe Alkos.

Le Groupe Alkos a inauguré jeudi 14 juin 2018 à Angers la nouvelle usine Inter Cosmétiques.

Le Groupe Alkos a inauguré jeudi 14 juin 2018 à Angers la nouvelle usine Inter Cosmétiques.

Premium Beauty News - Vous venez d’achever un énorme chantier !

Philippe Pavageau - En effet ! L’enjeu était de repositionner Inter Cosmétiques comme un acteur industriel majeur et incontournable sur le marché de la sous-traitance de produits de soins et de maquillage en dotant la société d’un outil industriel qui lui permette de produire dans les meilleures conditions les formules innovantes imaginées par nos équipes Marketing et développées par nos équipes R&D.

Le projet complet, piloté par Franck Dechatre, Directeur du site, s’est étalé sur deux années, 2016 /2017, pour un premier déménagement de l’activité logistique en Décembre 2017 et le transfert complet de nos deux sites angevins (UP1 et UP2) fin mars 2018.

Le nouveau site offre évidemment une plus grande capacité de fabrication (1400 m2) et une très grande surface pour l’atelier de conditionnement (3000 m2). De nouveaux équipements ont été installés dont une nouvelle cuve 6 tonnes Atex pour la fabrication de liquide à froid, une machine de remplissage de rouge à lèvres, dernière génération, équipée de moules métal et silicone à alimentation automatique (étiquetage, cadence nominale mécanique 60 pièces/min en moyenne).

Avec ces nouveaux investissements, Inter Cosmétiques augmente ses capacités de production et de fabrication d’environ 40%. Ceci permet au groupe Alkos de posséder un atelier de fabrication aux meilleures normes internationales, de gagner en compétitivité et de consolider la qualité du service offert à nos clients.

Premium Beauty News - Un résultat qui permet d’envisager l’avenir avec optimisme ?

Philippe Pavageau - Nous sommes bien sûr, ainsi que notre personnel dont les conditions de travail se sont considérablement améliorées, très satisfaits du résultat et j’en profite une fois de plus pour remercier Franck et ses équipes pour le grand travail accompli en garantissant la continuité des opérations y compris pendant le transfert des activités de l’ancien site vers le nouveau.

Toutefois, un site industriel moderne n’est pas une condition suffisante pour l’excellence industrielle que nous visons mais c’est une condition nécessaire, que nous remplissons aujourd’hui. Notre tâche n’est pas achevée et nous nous attaquons désormais au grand chantier de l’excellence industrielle.

Il est important de souligner que menons également une politique de Responsabilité Sociale et Environnementale très active qui fait partie de nos valeurs et correspond aux attentes de tous nos grands donneurs d’ordres. À ce titre nous sommes fiers d’avoir reçu très récemment la certification Ecovadis Gold pour les sites d’Inter Cosmetiques et Alkos.

Nous poursuivrons notre objectif existentiel, la satisfaction de nos clients, car c’est grâce à leur confiance et leurs projets que nous pouvons progresser et accompagner leur développement. Notre programme d’investissements en équipements industriels nous apportera les leviers indispensables pour mener à bien cette mission.

Une nouvelle étape dans le développement du Groupe Alkos

Le chemin a été long depuis décembre 1986 quand Jean Pierre Sandrin crée les laboratoires Inter Cosmétiques et démarre l’activité, rue de l’Ebaupin à Beaucouzé, dans la banlieue angevine.

À cette époque, on coule manuellement ou semi manuellement des rouges à lèvres, dans des moules métal de 40 empreintes. On chauffe le bulk dans des cuves ou à la casserole, on contrôle la température des moules en passant la main au-dessus, puis on refroidit le tout au frigo et, après le temps nécessaire, on ouvre les moules et on pique un à un les raisins dans les mécanismes.

Après l’extension de son activité au remplissage et à l’habillage manuel, M. Sandrin met au point avec Valois, au début des années 1990 la première machine de remplissage airless, une innovation majeure qui attire la clientèle de nouvelles marques.

Fort de ce succès, le site historique devient trop petit et l’entreprise déménage en octobre 1992 dans l’usine UP1 du 8 rue de la Claie avec environ 80 personnes, site où l’activité restera pendant 25 ans jusqu’à fin 2017.

Entre temps, le business se développant, un second site sur Beaucouzé, baptisé UP2 est ouvert en Juillet 1999 en parallèle du rachat de SAGAL au GIE Guerlain / Dior / Chanel, société basée près de Chartres, en charge de la fabrication de savons et de déodorants parfumés de haut de gamme.

L’activité se déploiera dans les années 1990 avec l’externalisation de la logistique et du stockage chez un opérateur de la zone industrielle voisine

En 2008, Inter Cosmétiques et SAGAL sont rachetées par Gérard Gieux, qui crée le groupe Alkos, qui réunissait alors les compétences de la société Cosmogen et d’Alkos Cosmétiques, spécialiste français du crayon cosmétique.

Après la sévère crise économique de la fin des années 2000, et sous la houlette de Dominique Vautier son Président, l’activité prend un nouvel essor avec l’arrivée de Florence Lefeuvre à la Direction Commerciale et Marketing.

Un plan directeur industriel fait rapidement apparaitre début 2014 que les deux sites UP1 et UP2 ne seront pas en mesure d’assurer la croissance attendue.

Plusieurs options sont alors envisagées :

  • L’agrandissement sur le site UP1 existant,
  • Le transfert de l’activité maquillage sur le site Alkos Cosmétiques près de Boulogne sur mer.
  • La construction sur un site neuf ou la réhabilitation d’un site industriel existant disponible.

Deux sites s’avèrent disponibles dans l’agglomération angevine et c’est finalement celui auparavant occupé par Valéo qui est retenu. Le projet de nouvelle usine est définitivement adopté en septembre 2015, notamment grâce au soutien des collectivités locales.

Propos recueillis par Jean-Yves Bourgeois

Portfolio

  • Le Groupe Alkos a inauguré jeudi 14 juin 2018 à Angers la nouvelle usine (...)
  • Le Groupe Alkos a inauguré jeudi 14 juin 2018 à Angers la nouvelle usine (...)
© 2018 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
spip-vignette

MakeUp in Seoul dévoile son programme de conférences

Encore un mois d’ici MakeUp in Seoul ! Le salon B2B dédié à la chaîne d’approvisionnement maquillage se tiendra à l’hôtel Conrad de Séoul les 15 et 16 avril. LUNDI 15 AVRIL 2019 10h15 - 11h00 : The future of Beauty 2020 Conférence par Charlie Clark, spécialiste des tendances, WGSN Mindset 11h30 - 12h15 : Trends : Color Wave by Beautystreams (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Réduire l'empreinte environnementale du packaging beauté - 2e Partie : Les défis

Gérald Martines
Réduire l’empreinte environnementale du packaging beauté - 2e Partie : Les défis

Les acteurs de la beauté sont engagés dans de nombreuses initiatives visant à réduire l’impact environnemental des packs, mais la piste de la réutilisation - bien qu’a priori très prometteuse - semble sous-exploitée. Après avoir présenté les enjeux de la réduction de l’impact environnemental des emballages, la deuxième partie de cet article (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer