Follow us twitter facebook
Edition: Global
Click here to subscribe toour free weekly newsletter click here
Ingrédients & formulation

Les grandes tendances du salon in-cosmetics Global 2018

Cette année in-cosmetics était de retour à Amsterdam après 10 ans d’absence. Le salon en plus d’avoir bénéficié d’une météo exceptionnellement estivale a rassemblé un public toujours plus important. Deux nouvelles expériences ont été proposées pour cette édition année avec un « R&D tour » autour d’une sélection d’acteurs des biotechnologies et de l’anti-âge et un espace « Boost your test » en partenariat avec Skinobs.

Evonik a remporté le Functional Ingredient Gold Award lors de la dernière (...)

Evonik a remporté le Functional Ingredient Gold Award lors de la dernière édition d’in-cosmetics Global

Avec 773 fournisseurs présentant leurs derniers ingrédients, l’édition 2018a attiré 9.392 visiteurs uniques, soit 7% de plus que l’an dernier à Londres.

JPEG Parmi les sujets les plus traités chez les fournisseurs d’ingrédients, le microbiote arrive largement en tête avec comme fil conducteur la recherche d’un microbiote mieux équilibré et enrichi.

Silab s’inspire du microbiote du nectar des fleurs pour Ecobiotys et permet de réguler le microbiote des peaux âgées. Lipotec avec Fensebiome stimule la synthèse des bons nutriments de la peau et augmente la diversité microbienne. Seppic avec Equibiome se focalise sur deux souches particulières et les régule. Evonik, Greentech, Phenbiox, Rahn proposent aussi de nouvelles données sur le microbiote qui permettent soit d’améliorer la fonction barrière, soit d’être sébo-régulateur, soit d’agir sur l’éclat du teint.

JPEG Une autre préoccupation des professionnels de la cosmétique est l’influence des écrans et de la lumière bleue sur la peau. Gattefossé a caractérisé spécifiquement la lumière des écrans composée majoritairement de trois longueurs d’ondes (bleue, rouge, verte) et propose EnergiNius pour lutter contre ce stress environnemental supplémentaire. Solabia avec Blueshield mais aussi Lipotec avec Lumicease s’intéressent au dérèglement des opsines engendré par l’exposition à la lumière bleue.

JPEG Le développement durable continue d’être au centre des préoccupations des industriels de la cosmétique et la covalorisation de sous-produits d’autres industries inspirent de nouvelles gammes de produits. C’est le cas chez Biolie, BioNap, Cosun, Boréaline. Par ailleurs, le développement de filière d’approvisionnement durable est toujours au centre des préoccupations tout comme la volonté de pousser des ingrédients chimiques à plus de biodégradabilité. Seppic lance ainsi l’ingrédient fonctionnel polymérique Sepilife Nude avec une biodégradabilité de 45% en 28 jours, un pas de plus vers un meilleur respect de l’environnement.

JPEG in-cosmetics se veut aussi le lieu de la présentation de concepts de formulation. Gattefossé cible les générations XYZ avec trois produits distincts à savoir une crème anti-tâches, une crème du soir et un stick pommette. Pour Seppic, c’est la recherche de soins adaptés à l’exercice physique qui inspire une gamme de 6 produits. IFF Lucas Meyer pousse les contraintes de formulation vers les extrêmes avec des produits avec des taux d’huile, de parfum ou d’alcool extrêmes.

Naturalps a remporté le Formulation Challenge à in-cosmetics 2018

Naturalps a remporté le Formulation Challenge à in-cosmetics 2018

L’année prochaine, le salon se tiendra à Paris du 2 au 4 avril 2019.

Régine Frick

© 2018 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
latest news
Focus

MakeUp in Paris: The countdown has started before the 2020 edition

The next edition of the BtoB trade show dedicated to the make-up and skincare value chain will be held on June 18th and 19th at the Carrousel du Louvre. Once again, MakeUp in Paris will gather key suppliers of packaging, formulation and full-service solutions for the make-up and skincare markets. The event will feature: latest (...)

read more
job opportunities
Experts’ views
On center stage, the floral bouquet is making its come back

Émilie Coppermann
On center stage, the floral bouquet is making its come back

Just like fashion that is eternally being reinvented, perfumery also works in cycles. And the floral accord is no exception. The very essence of femininity, today floral fragrances are less invasive than in the 1980s, as was the case with Poison by Christian Dior. At the end of the 1990s, floral accords were replaced by clean musky (...)

read more

Features

We use cookies to give you a better browsing experience. By continuing your visit to this site, you accept the use of cookies. Read more and set cookies
close