Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Réglementations

Taxe cosmétique : la FEBEA revendique une première victoire

Dans son combat contre la taxe sur le chiffre d’affaires des entreprises cosmétiques, votée par le parlement français l’année dernière, la Fédération des entreprises de la beauté (FEBEA) vient d’obtenir du Conseil d’État un délai supplémentaire pour l’accomplissement des formalités de déclaration.

Alain Grangé Cabane, FEBEA

Alain Grangé Cabane, FEBEA

La FEBEA vient d’obtenir du Conseil d’État, la plus haute juridiction administrative en France, la reconnaissance d’un délai supplémentaire de six pour l’accomplissement des formalités de déclaration qui permettent de calculer le montant de la taxe.

Taxe sur le chiffre d’affaires

La taxe votée en décembre 2011 concerne les entreprises assujetties à la TVA qui effectuent la première vente en France de produits cosmétiques, soit après leur fabrication, soit après leur importation. En clair, les fabricants et importateurs qui commercialisent en France des produits cosmétiques finis, mais aussi les sous-traitants qui cèdent la propriété de produits cosmétiques finis, ce qui exclut, selon la FEBEA, « ceux qui ne réalisent que quelques prestations de service (travail à façon, emballage, conditionnement). »

Les formalités de déclarations que doivent accomplir les sociétés concernées comportent deux grandes étapes :

Action en référé

Le détail des modalités de la déclaration auprès de l’Agence, que les entreprises étaient tenues d’adresser au plus tard le 31 mars 2012, n’ayant été connu que le 23 mars (soit seulement 8 jours avant l’expiration du délai de dépôt), la FEBEA a engagé une procédure de référé suspension auprès du Conseil d’État, tout en négociant auprès de l’Agence pour qu’aucune sanction ne soit appliquée jusqu’au 30 avril en cas d’absence de déclaration.

« Une déclaration erronée, ou une absence de déclaration, était justiciable d’amendes exorbitantes (jusqu’à 45 000 euros) - cela aurait causé un préjudice irrémédiable à nombre de TPE-PME de notre industrie,  » explique la Fédération.

Alain Grangé Cabane, Président de la FEBEA, a personnellement plaidé le dossier de l’industrie lors d’une audience le 24 avril.

Délai supplémentaire

Finalement, par un jugement en référé rendu public lundi 30 avril, le Conseil d’État a officiellement confirmé la nécessité et la validité d’un délai supplémentaire de six mois (jusqu’au 30 septembre 2012) pour permettre aux entreprises de s’acquitter de leurs obligations de déclaration.

Selon la FEBEA, l’octroi de ce délai supplémentaire va ainsi permettre : «  aux entreprises qui n’ont pas encore déclaré, de prendre le temps nécessaire pour remplir cette déclaration et la communiquer à l’Agence, et à celles qui, pressées par les délais, estiment avoir répondu de manière hâtive, de pouvoir apporter un éventuel correctif  ».

L’obtention de ce délai supplémentaire ne préjuge toutefois en rien de l’aboutissement des autres procédures engagées contre la taxe par les représentants de l’industrie cosmétique française. À la FEBEA on se déclare d’ailleurs « pleinement mobilisé pour la suite… »

Vincent Gallon

© 2012 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in NewYork tiendra sa 9e édition les 11-12 septembre 2019

Le seul événement de la côte Est exclusivement dédié à la formulation, à la production et au conditionnement du maquillage et des soins de la peau se tiendra au Center415, sur la 5ème avenue, au cœur de Manhattan, les 11 et 12 septembre 2019. MakeUp in NewYork 2019 accueillera plus de 110 exposants dans les domaines de la formulation, de (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Marie-Alice Dibon (1966 - 2019)

Marie-Alice Dibon
Marie-Alice Dibon (1966 - 2019)

C’est avec une grande tristesse et beaucoup d’incompréhension que nous avons appris la tragique disparition de Marie-Alice Dibon à la fin du mois d’avril. Comme de nombreux acteurs de l’industrie des cosmétiques, sur les deux rives de l’Atlantique, l’équipe de Premium Beauty News a perdu une consultante de grande valeur et imaginative, ainsi (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer