Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Brèves

Liquides ouvre un espace au Bon Marché

Liquides, le Bar à Parfums installé dans le Haut Marais à Paris passe la Seine pour présenter son offre au cœur même du Bon Marché. Le concept créé par David Frossard et Philippe Di Méo accorde une large place au conseil et au test et valorise des marques de parfumerie et de cosmétique indépendantes, souvent peu connues du grand public.

Liquides, le Bar à Parfums de la rive droite passe la Seine pour présenter son offre au cœur même du Bon Marché.

Liquides, le Bar à Parfums de la rive droite passe la Seine pour présenter son offre au cœur même du Bon Marché.

Depuis le 30 août sont présentées au grand magasin de la rive gauche, Dear Rose, Room 1015, Parfums Frapin, Liquides Imaginaires, BDK, Pour Toujours, et Vilhelm Parfumerie. Sept marques de parfums confidentiels sélectionnées parmi celles de la rive droite et toutes représentées par Différentes Latitudes, la société de distribution de parfums rares de David Frossard.

« Différentes Latitudes a noué depuis plusieurs années des relations privilégiées avec le Bon Marché. C’est un grand magasin qui aide à la construction des marques comme ce fut le cas avec By Redo ou Miller Harris que nous leur avions présentées. L’équipe donne le temps aux petites marques d’arriver à maturité. Le concept de Liquides intéressait pas mal de grands magasins, nous nous sommes naturellement tournés vers le Bon Marché, » explique David Frossard.

Le concept est reproduit dans les contraintes d’espace d’un grand magasin sur 6 m2 au centre même du lieu. Une conseillère dédiée invite à la découverte. « L’objectif dans ce lieu est de montrer qu’à l’heure où de grands groupes s’emparent de la parfumerie alternative, il existe encore des zones de découverte avec de la parfumerie artistique, de petits créateurs, » ajoute-t-il.

Pas d’objectifs chiffrés fixés pour cet espace annoncé comme définitif alors même que le Bon Marché a supprimé depuis plusieurs années ses linéaires de parfumerie générale pour laisser la place aux stands de chaque marque sélectionnée. Le nouveau corner multimarques Liquides fait donc exception, mais il devrait disposer de temps pour installer son offre de parfums rares auprès du public de la rive gauche.

La rentrée s’annonce en tout cas prometteuse pour Différentes Latitudes qui s’est également vu confier la commercialisation des parfums Philippe Starck pour lesquels 15 points de vente ont déjà été ouverts.

Kristel Milet

Portfolio

  • Sept marques de parfums confidentiels sélectionnées sont présentées : Dear (...)
  • Différentes Latitudes commercialise par ailleurs les premiers parfums de (...)
© 2016 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
MakeUp in NewYork a accueilli plus de 3 800 visiteurs, avec une croissance de 12% d'invités internationaux.

MakeUp in New York déménage au Javits Center pour poursuivre sa croissance

La dernière édition de MakeUp in NewYork, l’événement B2B dédié à la chaine de valeur de l’industrie du maquillage, a été un gros succès, selon les organisateurs. L’événement qui s’est tenu les 11 et 12 septembre 2019 au Centre415 sur la 5e avenue, à Manhattan, a accueilli plus de 3 800 visiteurs, avec une croissance de 12% d’invités internationaux. (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Tendance Olfactive : L'impact du minéral

Aliénor Massenet
Tendance Olfactive : L’impact du minéral

Substance solide, inorganique et cristallisée, le minéral résulte d’un processus géologique naturel. En parfumerie, la minéralité est une notion subjective car il n’existe pas de famille minérale à proprement parlé. Avec leurs facettes humides et salées, les notes minérales permettent aux parfumeurs une nouvelle retranscription de la fraîcheur (...)

en savoir +
Webinaires
E-boutique - Dernières publications
Sécurité des produits cosmétiques. Biélorussie, Kazakhstan et Russie
200.00 € HT
Réglementations sur l’enregistrement des cosmétiques en Chine - Partie 1
135.00 € HT
Étude : Éthnocosmétique & sociologie de consommation de l’utilisateur beauté
1000.00 € HT
Retour en haut ↑

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer