L’Europe reste le principal producteur mondial des produits cosmétiques. En 2016, le marché européen des cosmétiques a été évalué à 77 milliards d’euros, ce qui fait de l’Europe le principal marché des produits cosmétiques dans le monde.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Toutefois, la croissance du marché européen a connu un ralentissement important en 2016 par rapport à 2015, selon les chiffres dévoilés par Cosmetics Europe.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Plusieurs pays ont connu une récession significative, notamment le Danemark (-14,3%) et le Royaume-Uni (-11,4%).

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Côté produits, toutes les catégories sont en baisse par rapport à 2015, à l’exception du maquillage (+0,8%).

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Les soins pour la peau et les produits de toilette restent les principales catégories en Europe, suivies par les produits capillaires et les parfums.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Dans ce contexte, le commerce international est un moteur essentiel pour l’industrie européenne. Près de 18 milliards d’euros de produits cosmétiques ont été exportés par les pays de l’Union européenne en 2016. Ces exportations sont particulièrement importantes dans les pays fortement touchés par la crise de l’euro (comme l’Espagne et l’Italie) où le secteur des cosmétiques contribue fortement au redressement de l’économie nationale.

La France, l’Allemagne, suivies de l’Italie et de l’Espagne sont les principaux exportateurs européens de cosmétiques.