Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Réglementations

Vers une norme américaine pour définir les cosmétiques naturels

NSF International et Natrue unissent leurs forces pour développer la toute première norme américaine pour les cosmétiques naturels.

Définition des cosmétiques naturels


Une nouvelle norme américaine pourrait bientôt rivaliser avec le standard de la Natural Products Association sur les produits cosmétiques pour définir ce que peut bien être un « cosmétique naturel ». NSF International, un organisme de contrôle et de certification accrédité par l’American National Standards Institute (ANSI), et NaTrue, un organisme basé à Bruxelles et chargé de la promotion des cosmétiques naturels et biologiques, ont en effet annoncé la conclusion d’un partenariat pour développer la première norme américaine sur ce sujet.

En pratique, NSF International utilisera le Standard Natrue Niveau 1 [1] comme base pour le développement de la nouvelle norme américaine, qui sera élaborée dans un cadre ouvert et sur un principe de consensus au sein d’un comité composée de façon équilibrée des différentes parties intéressées, notamment les membres de l’industrie, les autorités réglementaires, le milieu universitaire et les consommateurs. Comme il ne représentera pas le point de vue d’une organisation professionnelle parmi d’autres, et sera conforme aux exigences de l’ANSI pour être reconnu comme une norme nationale américaine officielle, ce qui n’est pas le cas du standard de la NPA.

Harmonisation transatlantique

Selon Natrue, « ce partenariat marque une étape importante vers une harmonisation internationale et mondialement reconnue de la définition des produits cosmétiques naturels. » En fait, la future norme devrait rendre la vie plus facile pour les producteurs de cosmétiques naturels qui souhaitent vendre leurs produits sur les deux rives de l’Atlantique.

En 2010, Natrue déjà signé un accord d’équivalence entre le Standard Natrue Niveau 2 et la norme NSF / ANSI 305. Cet accord de reconnaissance mutuelle concernait les produits cosmétiques en partie fabriqués à partir d’ingrédients biologiques et portant la mention ‘containing organic’. En plus de leur coopération sur la nouvelle norme américaine pour les cosmétiques naturels, Natrue et NSF ont également signé un accord pour harmoniser les critères de ces deux normes.

Concurrence entre organismes certificateurs

Bien que ce nouvel accord soit présenté comme un moyen d’éliminer la confusion chez les consommateurs, il n’est pas sûr qu’il améliore de façon significative une situation qui devient en réalité de plus en plus complexe avec la perspective de deux normes concurrentes pour définir les cosmétiques naturels aux États-Unis. Ce mouvement stratégique peut aussi être considéré comme une étape supplémentaire dans la concurrence entre organismes certificateurs avant la publication de la norme ISO sur les cosmétiques naturels et biologiques, qui est actuellement en cours de discussion. [2]

Vincent Gallon

Notes

[1] Le label Natrue compte trois niveaux : « Cosmétiques Naturels », « Cosmétiques naturels avec une part biologique », et « Cosmétiques biologiques »

[2] ISO/NP 16128 : Cosmétiques - Définitions et critères techniques pour les ingrédients et les produits « naturels » et « biologiques »

© 2011 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
Clean Beauty in London se tiendra les 12 et 13 octobre 2020

Un nouveau salon dédié à la clean beauty à Londres

Nommé Clean Beauty in London, ce nouvel événement a pour objectif de rassembler sous un même toit des experts, des scientifiques, des fournisseurs, des marques, des influenceurs et des journalistes pour « construire l’avenir de la clean beauty ». Le salon, qui se tiendra les 12 et 13 octobre 2020 à The Brewery, un espace événementiel situé (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
L'Inde s'affirme comme le prochain géant de la beauté

Asia Cosme Lab
L’Inde s’affirme comme le prochain géant de la beauté

Grâce à une population jeune en croissance (première population de jeunes dans le monde), à l’émergence d’une vaste classe moyenne, et à un meilleur accès à Internet dans les zones urbaines et rurales, l’Inde s’apprête à devenir le prochain géant de la beauté après la Chine. Asia Cosme Lab immergé dans le fascinant marché indien, où tradition et (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer