Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Marchés & tendances

Les comportements d’achat dans le réseau sélectif

NPD Group, société internationale d’études marketing, a dévoilé quelques conclusions d’une étude menée auprès des clients des chaînes de parfumerie sélective en France.

L’étude a été conduite en juin 2008, dans 40 points de vente des principaux détaillants sélectifs en France : Marionnaud, Sephora et Nocibé. Au total, 1628 personnes ont été interrogées sur leurs habitudes et leur démarche d’achat depuis les raisons de choix du magasin jusqu’aux facteurs déclenchant l’achat.

Une clientèle fidèle

Selon l’étude de NPD Group les parfumeries du réseau sélectif sont fréquentées par des consommateurs fidèles (dont 90% de femmes) à ce réseau. Les 2/3 d’entre eux, n’achètent leurs parfums, soins et maquillage que dans les enseignes de parfumerie. Au moment où ils ont été interrogés, 60% des personnes ont d’ailleurs déclaré être dans le magasin qu’ils fréquentent principalement et dans lequel ils ont leurs habitudes. Enfin, 80% possèdent la carte de fidélité de l’enseigne dans laquelle ils ont été interrogés, et la moitié d’entre eux sont également porteurs des cartes de fidélité d’autres enseignes du réseau sélectif, grands magasins inclus.

A la recherche du conseil et du choix

L’étude révèle aussi l’importance du service comme critère de choix du réseau sélectif. Pour 60% des personnes interrogées, cela fait partie des raisons du choix de l’enseigne.

Autre grande motivation de la venue dans une parfumerie (50%) : la largeur d’offre et la possibilité de pouvoir choisir une large gamme de marques et de produits.

Peu d’achat impulsif

85% des personnes interrogées déclarent que leur achat est fortement prévu et mûri à l’avance. Les consommateurs savent, pour la grande majorité, exactement ce qu’ils viennent chercher : 40% disent avoir l’intention d’acheter plusieurs produits. Et surtout, 66% déclarent entrer dans un magasin avec une marque précise en tête.

La part des achats d’impulsion reste donc mineure, avec une nuance selon les segments de marché (22% d’achats d’impulsion pour le maquillage, 14% pour le soin et 11% pour le parfum). « Au final, la moitié des consommateurs quitte le magasin avec le(s) produit(s) au(x)quel(s) ils se disent fidèles ou qu’ils ont déjà acheté(s) et utilisé(s) par le passé, » explique le NPD Group dans un communiqué.

Panier moyen

En ce qui concerne leur budget, les consommateurs déclarent prévoir dépenser en moyenne 63 euros et 60% d’entre eux indiquent quitter le point de vente avec un seul produit, conformément à leurs intentions d’achat.

Voir en ligne : www.npd.com
© 2009 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in Paris : Nouveau record de candidatures pour l’arbre de l’innovation

Avec plus de 170 produits candidats pour figurer parmi les produits exposés dans l’Innovation Tree, la prochaine édition du salon MakeUp in Paris - 20 et 21 juin 2019 au Carrousel du Louvre - s’annonce prometteuse. L’Innovation Tree, c’est une sélection des meilleures innovations reçues pour chaque salon (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Développer des ingrédients écoresponsables : transformer sans dénaturer

Romuald Vallée
Développer des ingrédients écoresponsables : transformer sans dénaturer

C’est une tendance qui ne fait que croître dans tous les domaines, y compris dans l’industrie cosmétique. L’éco-responsabilité est devenue un élément majeur dans le processus d’achat des consommateurs qui souhaitent que leurs choix aient un impact positif sur la société et l’environnement. Le business « vert », souvent interprété comme une « (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer