Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Environnement

P&G va mesurer l’empreinte environnementale de ses fournisseurs

Procter & Gamble lance un nouvel outil pour mesurer et améliorer l’empreinte environnementale de ses fournisseurs clés. La Supplier Environmental Sustainability Scorecard permettra de mesurer la performance des fournisseurs du groupe en matière d’utilisation de l’énergie et de l’eau, d’élimination des déchets et d’émissions de gaz à effet de serre.

Un outil pour mesure l’empreinte environnementale des fournisseurs

Développé en collaboration avec plus de vingt de ses principaux fournisseurs mondiaux, la Supplier Environmental Sustainability Scorecard de Procter & Gamble permettra à l’entreprise de mesurer la performance environnementale de sa chaîne d’approvisionnement. Cet outil va permettre d’évaluer l’empreinte sur l’environnement des fournisseurs de P&G en prenant en compte leur consommation d’énergie, leur utilisation de l’eau, leurs méthodes d’élimination des déchets et leurs émissions de gaz à effet de serre et sur une base annuelle.

Ce nouveau tableau de bord des fournisseurs de P&G est le résultat de 18 mois de travail et étroite collaboration avec le Supplier Sustainability Board du groupe, qui comprend plus de 20 représentants de ses principaux fournisseurs sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement mondiale. Le tableau de bord s’appuie sur des critères de mesure acceptés dans le monde entier, y compris les protocoles du World Resources Institute, du World Business Council for Sustainable Development et du Carbon Disclosure Project, de manière à minimiser les redondances et afin de s’appuyer sur les meilleures pratiques existantes.

Établir une nouvelle norme mondiale

Avec le déploiement de ce tableau de bord, P&G déclare vouloir renforcer la collaboration au sein de la chaîne d’approvisionnement, mesurer et améliorer les indicateurs principaux de l’empreinte environnementale, et encourager le partage d’idées et la capacité à fournir des produits et services plus durables pour les consommateurs.

Le groupe envisage également de jeter les bases d’une nouvelle norme pour l’industrie. Le tableau de bord pourra donc être utilisé par toute organisation, et P&G estime qu’il est similaire aux logiciels open code. En outre, les fournisseurs du groupe sont également encouragés à utiliser le tableau de bord au sein de leur propres chaînes d’approvisionnement.

Sélection des fournisseurs

« Le tableau de bord est spécialement conçu et centré sur l’encouragement à améliorer la durabilité, d’une année sur l’autre - indépendamment de la taille d’un fournisseur ou son niveau actuel en matière de durabilité », explique le groupe dans un communiqué. Les fournisseurs de P&G disposeront d’une année complète pour se préparer à transmettre leurs données avant que la notation puisse avoir un impact sur leur position. Toutefois, à l’avenir, P&G entend bien utiliser le tableau de bord afin de déterminer la note de durabilité de chaque fournisseur dans le cadre de l’évaluation annuelle de performance de ses fournisseurs.

Le tableau de bord peut être téléchargé à l’adresse :

http://www.pgsupplier.com/environmentalsustainability-scorecard

Vincent Gallon

© 2010 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in NewYork tiendra sa 9e édition les 11-12 septembre 2019

Le seul événement de la côte Est exclusivement dédié à la formulation, à la production et au conditionnement du maquillage et des soins de la peau se tiendra au Center415, sur la 5ème avenue, au cœur de Manhattan, les 11 et 12 septembre 2019. MakeUp in NewYork 2019 accueillera plus de 110 exposants dans les domaines de la formulation, de (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
« Vous avez un blush qui tient toute la journée à me proposer ? »

Marine Chevalier
« Vous avez un blush qui tient toute la journée à me proposer ? »

Les insatisfactions et attentes make-up des beauty addicts : c’est le thème de l’étude menée par l’application mobile My Beauty Community auprès de sa communauté. Lancée en septembre 2017, l’app fédère aujourd’hui près de 50 000 beauty addicts, appelées les « Beauties ». Une cible clé pour les marques de beauté. Ces jeunes femmes échangent des (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer