Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Marchés & tendances

“Le tube dispose d’un avantage compétitif,” Eric Firmin, HCP

HCP Packaging s’est associé depuis trios ans Shanghai Wan Hui Plastic Packaging dans le but d’apporter à ses clients une source fiable d’approvisionnement en tubes flexibles. Eric Firmin, président de HCP France, décrit son groupe comme un petit ou moyen producteur de tubes, avec des ventes annuelles totalisant environ 9,5 millions de dollars US et 6,2 millions d’unités produites en 2008. Sur le marché chinois, Wan Hui se classe parmi les 5 premiers fabricants de de tubes, en termes de chiffres d’affaires, de capacités techniques et de niveaux de qualité.

Premium Beauty News - Quelles ont été les principales évolutions techniques dans le domaine des tubes au cours des cinq des dernières années ?

Eric Firmin - Pour être honnête, autant que je sache, il n’y a quasiment pas eu d’évolutions techniques importantes.

Alcan-Cebal a tenté de faire de l’embossage directement sur les tubes pour accentuer l’effet de réalité.

Une autre avancée technique intéressante a été l’impression d’images en haute résolution sur les tubes. En fait, cela a principalement consisté à améliorer la qualité de l’impression sur le tube, alors que dans le passé des résultats similaires ne pouvaient être obtenus qu’au travers de d’étiquettes ou de transferts de films à chaud.

Finalement, notre « One piece Tube & Cap » avec sa forme ovale et son accent mis sur « la qualité environnementale », a été l’une des principales innovations depuis un moment. Son prix est similaire à celui des tubes ronds traditionnels et il permet de réduire de 15% la quantité de matériaux utilisée.

Une autre innovation importante est le « Dispensing Tube » que nous avons créé pour les formules liquides. L’idée derrière tout cela c’est que les produits liquides ne sont pas conditionnés en tubes puisque le produit s’écoulerait immédiatement dès que le bouchon serait enlevé. Pour améliorer les propriétés de distribution des tubes, nous avons ajouté une valve en silicone au niveau de l’orifice du tube afin de contrôler le flux de sortie du produit. La valve en silicone s’ouvre lorsque l’utilisateur exerce une pression sur le tube et se ferme immédiatement lorsque la pression est relâchée. La sortie du produit est ainsi régulée, ce qui permet aussi d’assurer sa propreté. Même les produits très liquides (comme des produits à base d’eau ou d’huile) peuvent maintenant être conditionnés en tubes ! De plus, la présence de la valve en silicone permet de prévenir l’entrée d’aire excessive dans le tube et donc la détérioration du produit.

Premium Beauty News - Mass-market, « classe mass » ou luxe, quel est le meilleur segment pour les tubes ?

Eric Firmin - Traditionnellement, les tubes sont surtout utilisés dans le mass et dans le haut de gamme du mass. En effet, les tubes sont d’abord des produits standards qui coûtent moins que les autres types d’emballages, qui demandent moins de temps de développement et des dépenses limitées en équipement industriel.

Une autre raison est que les tubes ont un design simple (comparativement à une bouteille pour laquelle il faut une pompe de diffusion et ils sont très pratiques.

Toutefois l’usage général des tubes dans le mass a été un facteur limitatif de leur développement dans le segment du luxe, les marques étant particulièrement soucieuses de prévenir toute dépréciation de leurs produits du fait d’emballages associés à la grande distribution.

Néanmoins, pour certains produits de luxe, pour lesquels la portabilité et les propriétés de distribution, doivent être mises en valeur, les tubes restent parmi les solutions préférées bien que leur aspect extérieur sera différent. Par exemple, les tubes sont souvent en forme ovale, et dans le segment du luxe, ils disposent généralement d’un bouchon vissé plutôt que d’un capot basculant. Ce bouchon fait d’ailleurs souvent l’objet d’un traitement secondaire pour le différentier des produits de mass.

Enfin, le tube est aussi la solution préférée pour les tailles promotionnelles et les échantillons gratuits dans le segment du luxe.

Premium Beauty News - Les tubes sont-ils influencés par les tendances de la mode ?

Eric Firmin - Non, pas vraiment selon moi. Et il y a toujours un besoin de tubes. Dans un contexte où tout le monde parle de la rapidité de mise sur le marché, les tubes disposent d’un véritable avantage compétitif au service de cette stratégie.

Et puis ça reste une option très économique pour un emballage avec d’excellentes qualités de distribution. Je pense que les tubes de petite dimension ont encore un fort potentiel, en particulier avec la limitation de taille à 100 mL imposée pour le transport aérien. Les tubes sont idéals pour ce genre de besoin.

Premium Beauty News - Quelles seront les prochaines avancées ? L’innovation est-elle encore possible dans ce secteur ?

Eric Firmin - À mon avis, il y a deux courants d’innovations principaux dans l’industrie des tubes, concrètement : les ruptures dans la construction (y compris au niveau des matériaux) et les ruptures dans la décoration.

En ce qui concerne le côté construction, je pense que les prochaines étapes de développement seront orientées vers :

  • le développement de matériaux écologiques (bio-renouvelables, bio-dégradables…),
  • la réduction de la quantité de matériaux utilisée dans la production, comme notre One-piece Tube & Cap,
  • l’utilisation croissante de matériaux ultra-transparents, comme nos développements en Surlyn
  • le développement de matériaux barrières
  • le développement de modèles de tubes limitant le contact avec l’air, en liaison avec la tendance à limiter l’utilisation des conservateurs chimiques, ce qui implique des emballages plus sophistiqués demandant un très bon scellé pour éviter toute contamination extérieure.

En ce qui concerne le côté décoration, le facteur clef de succès et de parvenir à une meilleure qualité à coût constant, principalement au travers de :

  • l’impression haute résolution, qui est une exigence de base pour l’impression papier mais qui reste encore très difficile à atteindre sur un tube,
  • la combinaison de l’impression offset et de la sérigraphie, bien que la technologie ne soit pas très nouvelle, de nouveaux développements sont nécessaires pour diminuer son coût.

Propos recueillis par Jean-Yves Bourgeois

Portfolio

© 2009 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
MakeUp in NewYork a accueilli plus de 3 800 visiteurs, avec une croissance de 12% d'invités internationaux.

MakeUp in New York déménage au Javits Center pour poursuivre sa croissance

La dernière édition de MakeUp in NewYork, l’événement B2B dédié à la chaine de valeur de l’industrie du maquillage, a été un gros succès, selon les organisateurs. L’événement qui s’est tenu les 11 et 12 septembre 2019 au Centre415 sur la 5e avenue, à Manhattan, a accueilli plus de 3 800 visiteurs, avec une croissance de 12% d’invités internationaux. (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
INFINITE BEAUTY. Embracing the future

Lipotec - Lubrizol
INFINITE BEAUTY. Embracing the future

Des technologies inconcevables il y a dix ans sont de nos jours incontournables. Nous transportons nos vies dans nos smartphones. Pour chaque besoin, ou presque, il y a une application. Et la technologie portable, la réalité augmentée et l’intelligence artificielle nous ouvrent des possibilités infinies pour bouger, nous dépasser, prendre (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer