Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Sociétés & industrie Interview exclusive avec François Luscan, Président d’Alcan Packaging Global beauty

« La beauté est un marché où règne l’innovation, » F. Luscan Interview exclusive avec François Luscan, Président d’Alcan Packaging Global beauty

Alcan Packaging vient tout juste d’annoncer qu’il se portait acquéreur d’une usine de fabrication de tubes cosmétiques en plastique en Russie. Dans une interview exclusive pour Premium Beauty News, François Luscan, le président d’Alcan Packaging Global Beauty, en dit plus sur la stratégie de développement de sa société. Du full service au kitting, et avec le récent achat d’une ligne complète de bulk de maquillage naturel appelée Be Organic, Alcan devient bien davantage dans l’industrie de la beauté qu’un simple leader de la fabrication d’emballages.

Premium Beauty News - Vous venez d’annoncer une nouvelle acquisition. Pouvez-vous déjà la commenter et la resituer dans le contexte actuel économique où se situe votre Groupe aujourd’hui ?

François Luscan - Nous venons en effet d’annoncer la signature d’un « accord d’achat d’actions » en vue d’acquérir Tubapak, une société basée près de Moscou qui fabrique des tubes plastique pour le marché russe de la beauté. Comme vous le savez, notre volonté est de pouvoir accompagner nos clients dans leur développement de nouveaux produits et leur conquête de nouveaux marchés. Or la Russie est l’un des pays du monde en plus forte croissance sur la beauté ; certains de nos clients y sont déjà installés, d’autres songent à le faire. Il était donc important que nous puissions leur offrir une base industrielle locale.

Le développement de ce site se fera initialement sur les tubes plastique, en nous appuyant sur les équipes locales et en transférant équipement et expertise à partir de notre réseau européen [Cebal NDLR], mais nous envisageons d’en faire bientôt une plateforme industrielle « complète », c’est-à-dire servant également nos marchés du maquillage, de la parfumerie et des soins.

Premium Beauty News - Au regard des derniers communiqués de presse « produits » diffusés à l’occasion de Luxe Pack New York, il se confirme que votre stratégie basée, entre autres, sur « l’innovation produits » se soit nettement accélérée au cours de ces derniers mois, en particulier sur le créneau des mascaras. Qu’en pensez-vous et, surtout, s’avère-t-elle aussi payante que vous l’imaginiez ?

François Luscan - La beauté est un marché où règne l’innovation, un marché animé par les lancements de nouveaux produits. Donc oui, l’innovation est l’un des piliers de notre stratégie, au même titre que la performance opérationnelle de notre réseau mondial et que notre plus récent engagement pour le développement durable. Cette innovation peut concerner les produits lorque nous imaginons de nouvelles solutions packaging, les procédés de fabrication lorsque nous permettons à nos clients de donner forme à leur imagination ou améliorons la performance de nos packagings, et enfin le service lorsque par exemple nous offrons du « full service » ou du « kitting », c-a-d une solution complète coffret-pack-formule-remplissage-assemblage-livraison.

Pour répondre à votre question sur les Mascaras, c’est un marché qui combine du design avec la flaconnette, de la technicité avec la brosse, qu’elle soit en fibres ou en plastique, et une formidable expertise globale pour que le tout corresponde parfaitement à la formule de nos clients. En d’autres termes, il faut de l’innovation produits, procédés et service ! Sur ce marché, nous avons des positions très fortes dans le monde entier, donc nous devons innover en permanence... en étendant notre gamme de standards comme en développant des nouveautés avec nos clients.

Premium Beauty News - L’autre axe visiblement stratégique d’ Alcan Packaging Beauty consiste à occuper la première place en termes d’information et, également, d’innovations sur le créneau de l’environnement et du développement durable. Beaucoup de communications de la part de vos collaborateurs ont émaillé les différents lieux de conférences dans le monde ces dernières semaines. Pouvez-vous préciser votre « vision personnelle » sur ce sujet et, surtout, jusqu’où comptez-vous aller ?

François Luscan - Je considère qu’aujourd’hui les entreprises, en tant qu’acteurs économiques, et leurs équipes, en tant qu’acteurs citoyens, ont la responsabilité collective et individuelle de penser aussi à demain.

C’est ma conviction, et j’ai la chance que mes équipes la partagent. Nous avons la chance de faire partie d’un grand groupe, Rio Tinto Alcan, qui est extrêmement impliqué dans le Développement Durable depuis longtemps. Au niveau d’Alcan Packaging Beauty, cela signifie que nous disposons d’outils et de programmes performants qui nous permettent de connaître assez bien l’impact de nos activités et de nos produits sur l’environnement et sur nos communautés. Mais je crois surtout que l’originalité de notre démarche est de vouloir monter des partenariats, avec certains de nos grands clients bien sûr, mais aussi avec certains fournisseurs, certaines communautés, pourquoi pas certains de nos concurrents. Le Développement Durable concerne en effet toute la chaîne de valeur, ou selon une expression que j’aime beaucoup, la chaîne de responsabilité. Il faut donc travailler à plusieurs, sur des ambitions et des enjeux communs.

Premium Beauty News - Une tendance « forte » en ce moment émane de la filière professionnelle « santé-beauté », celle du développement de la sous-traitance, du composant cosmétique jusqu’au remplissage en passant par le packaging. La notion de « Full Service » semble prendre de plus en plus présente chez vos clients. Qu’en pensez-vous et que comptez-vous faire dans ce domaine ? En clair, votre groupe est-il tenté d’augmenter son offre vers ce type de service ?

François Luscan - Nous proposons depuis quelques années déjà du « full service ». Nous avons d’abord développé cette offre aux Etats-Unis, nous sommes en train de nous organiser pour déployer ces compétences dans le monde entier. D’ailleurs, nous venons de sortir une ligne complète de formules de maquillage, baptisée Be Organic, et certifiée Eco-Cert, que nous présenterons officiellement au salon HBA en septembre.

Plus audacieux encore, nous développons le « kitting », qui consiste à livrer à nos clients une solution complète qui peut intégrer coffret, packaging, formule, remplissage, assemblage. L’exemple type est le coffret promotionnel commercialisé à l’occasion de la Fête des Mères ou de Noël. Autre exemple, la trousse de voyage offerte sur les avions - ainsi, nous avons l’honneur de réaliser les trousses remises sur les vols d’Air France, qui relèvent de cette logique de solution complète.


Premium Beauty News - Sur le plan économique, il semble que ce milieu d’année 2008 soit particulièrement moyen. Est-ce dû aux contre-coups de la crise économique mondiale ou bien au « classique » reflux d’un secteur qui aura pulvérisé les records au cours des derniers mois. En un mot, durable ou passager ? Et quelles conséquences vous en tirez pour les mois à venir sur le plan industriel ?

François Luscan - Le premier semestre a montré globalement une croissance certes pas éblouissante, mais néanmoins soutenue. Le second semestre apparaît comme plus tendu, car les marchés de la beauté sont inévitablement affectés par les difficultés que rencontrent leurs consommateurs partout dans le monde. Cette situation est bien sûr plus marquée dans les grands marchés historiques de l’Europe de l’Ouest et de l’Amérique du Nord que dans les marchés plus dynamiques de l’Asie, de l’Amérique Latine - et bien sûr de l’Europe de l’Est et de la Russie. Ces disparités avantagent évidemment les acteurs qui sont vraiment mondiaux et qui peuvent donc s’appuyer sur le développement de certains marchés locaux, ou déplacer une partie de leur production sur une zone à taux de change plus favorable.

Je n’ai malheureusement pas de boule de cristal qui me permette de me prononcer sur la durée de ce ralentissement. Comme tout le monde, clients, fabricants, fournisseurs et surtout consommateurs que nous sommes tous, j’espère que nous retrouverons rapidement le chemin de la croissance. Mais demain se prépare aujourd’hui... Notre acquisition en Russie illustre cette approche, comme nos investissements en matière d’innovation et de compétitivité de nos sites. Nous voulons être prêts à soutenir nos clients quand ils accélèreront à nouveau leurs projets de développement !

Propos recueillis par Jean-Yves Bourgeois

Portfolio

  • François Luscan, président d'Alcan Packaging Global Beauty
© 2008 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
Clean Beauty in London se tiendra les 12 et 13 octobre 2020

Un nouveau salon dédié à la clean beauty à Londres

Nommé Clean Beauty in London, ce nouvel événement a pour objectif de rassembler sous un même toit des experts, des scientifiques, des fournisseurs, des marques, des influenceurs et des journalistes pour « construire l’avenir de la clean beauty ». Le salon, qui se tiendra les 12 et 13 octobre 2020 à The Brewery, un espace événementiel situé (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
L'Inde s'affirme comme le prochain géant de la beauté

Asia Cosme Lab
L’Inde s’affirme comme le prochain géant de la beauté

Grâce à une population jeune en croissance (première population de jeunes dans le monde), à l’émergence d’une vaste classe moyenne, et à un meilleur accès à Internet dans les zones urbaines et rurales, l’Inde s’apprête à devenir le prochain géant de la beauté après la Chine. Asia Cosme Lab immergé dans le fascinant marché indien, où tradition et (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer