Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Brèves

L’IFRA détecte un parfum interdit lors de tests aléatoires

L’International Fragrance Association (IFRA) a annoncé récemment qu’un des 50 produits, choisis au hasard sur divers marchés mondiaux pour être testés dans le cadre de la troisième édition de son Programme de Conformité (mai 2008 à avril 2009), contient une substance parfumante récemment interdite.

« C’est la première fois que nous repérons une substance parfumante interdite, après trois années d’existence de notre Programme de Conformité, » a expliqué Jean-Pierre Houri, le Directeur général de l’IFRA.

Le Programme de Conformité (Compliance Programme) de l’IFRA consiste à contrôler le respect des recommandations de l’IFRA n matière d’ingrédients parfumants, par l’analyse de différents produits de consommation. Les produits testés sont choisis de façon aléatoire parmi différentes catégories - parfums, cosmétiques et produits de toilette, produits ménagers et détergents - et sur dix marchés sélectionnés au hasard parmi les pays membres de l’IFRA. Les analyses sont conduites de façon indépendante par Eurofins Scientific, un groupe de laboratoires internationalement reconnu.

L’IFRA a indiqué être entré en relation avec le fabricant du produit fini concerné, dont le nom na pas été dévoilé, afin d’enquêter sur les circonstances entourant la présence de cette substance interdite et de vérifier dans quelle mesure il s’agit d’un cas de non respect des recommandations IFRA.

« Dans la mesure où cette substance n’a été interdite que récemment, il est possible que le produit fini concerné fasse parti d’un lot en bout de course dans les tuyaux de la distribution. Conformément à notre procédure nous allons maintenant enquêter afin d’établir les faits et décider si une action est nécessaire, » a indiqué Jean-Pierre Houri.

En tant qu’organisation non gouvernementale, l’IFRA ne dispose pas de pouvoir coercitif, mais l’association a indiqué qu’elle « nommerait et dénoncerait publiquement » la société concernée si celle-ci refusait de se conformer à ses recommandations.

Voir en ligne : www.ifraorg.org

Vincent Gallon

© 2009 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
MakeUp in NewYork a accueilli plus de 3 800 visiteurs, avec une croissance de 12% d'invités internationaux.

MakeUp in New York déménage au Javits Center pour poursuivre sa croissance

La dernière édition de MakeUp in NewYork, l’événement B2B dédié à la chaine de valeur de l’industrie du maquillage, a été un gros succès, selon les organisateurs. L’événement qui s’est tenu les 11 et 12 septembre 2019 au Centre415 sur la 5e avenue, à Manhattan, a accueilli plus de 3 800 visiteurs, avec une croissance de 12% d’invités internationaux. (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
INFINITE BEAUTY. Embracing the future

Lipotec - Lubrizol
INFINITE BEAUTY. Embracing the future

Des technologies inconcevables il y a dix ans sont de nos jours incontournables. Nous transportons nos vies dans nos smartphones. Pour chaque besoin, ou presque, il y a une application. Et la technologie portable, la réalité augmentée et l’intelligence artificielle nous ouvrent des possibilités infinies pour bouger, nous dépasser, prendre (...)

en savoir +
Webinaires
E-boutique - Dernières publications
Réglementations sur l’enregistrement des cosmétiques en Chine
200.00 € HT
Étude : Éthnocosmétique & sociologie de consommation de l’utilisateur beauté
1000.00 € HT
Sécurité des produits cosmétiques. Biélorussie, Kazakhstan et Russie
200.00 € HT
Retour en haut ↑

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer