Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Marchés & tendances

Fond de teint : les clés de la réussite

Quelles sont les attentes des consommateurs vis-à-vis d’un produit ? Pour le savoir, Premium Beauty News a épluché les blogs et sites comparatifs à la recherche des commentaires des internautes… Et comme il faut un début à tout, nous nous sommes intéressés aux questions, conseils et attentes autour du fond de teint.

La quête du Graal

Pour les femmes, trouver le bon fond de teint relève de la quête du Graal. « C’est comme de trouver le bon jean », c’est dire ! Très réceptives au conseil des « expertes »- les copines, les blogueuses en particulier, les internautes en général, voire, pour des cas très particuliers, le personnel de vente de la pharmacie, et derrière encore, du sélectif- elles y mettent le temps et l’argent nécessaire et multiplient les essais jusqu’à trouver le bon produit. C’est celui entre autres qui « fait corps avec la peau, sans démarcation, qui couvre les imperfections sans effet plâtre, et qui tient ». Alors quand c’est fait, elles se montrent forcément fidèles… Jusqu’à l’arrivée d’un produit plus grand, plus beau, plus fort, jusqu’à une modification de leur peau - plus sensible, plus sèche, plus grasse, plus mûre -, jusqu’à l’envie revenue de changer !

Le packaging ne fait pas la satisfaction mais il y contribue

Les femmes veulent un packaging esthétique et pratique. Et même si elles ne glissent pas leur fond de teint dans leur sac, elles veulent en avoir la possibilité ; donc le verre, qu’elles apprécient par ailleurs, n’a pas droit de cité pour elle dans l’univers du teint. Par ailleurs, deux camps s’opposent sur le terrain du conditionnement : les unes réclament du tout flacon-pompe, qu’elles jugent hygiénique et pratique, les autres veulent en sortir, se plaignent du séchage, de la déperdition du produit à cause de ces mêmes flacons-pompes !

La texture, clé d’entrée essentielle

La texture doit être fluide mais pas trop liquide ; en version compacte, velours et douce ; ou en mousse. « Elle doit glisser aisément sur la peau » ; « se fondre sur la peau ». Elle est leur premier vrai rapport avec le produit ; elle est celle qui leur permet d’appliquer facilement ou non le fond de teint… Alors, si les femmes rejettent une texture, elles vont avoir tendance à rejeter le fond de teint dans son ensemble !

L’odeur, la cerise sur le gâteau !

Elle n’intervient jamais comme une caractéristique négative, elle ne fait que rajouter au côté positif d’un jugement.

L’application, facile et rapide

Les femmes ne sont pas expertes ès maquillage du teint, disent-elles ! Alors tout ce qui les aide à appliquer facilement le produit –notamment la texture, qu’elle soit fluide ou velours- elles apprécient. Quid des applicateurs ? Bien sûr, elles utilisent les éponges, les pinceaux, les roll-on quand il y en a, mais elles finissent souvent avec les doigts.

Le résultat réel mais indétectable

Le fond de teint idéal doit être couvrant mais pas masquant, fondant mais pas inexistant. Il doit camoufler les imperfections, sans marquer les ridules, sans effet plâtre, sans démarcation ; bref, il doit être naturel, voire « indétectable ». Même si les femmes estiment que le fond de teint 12, 16 ou 24 heures existe plus dans le discours des marques que dans les faits,- le produit doit tenir dans le temps, éviter que la peau ne brille ou ne se déssèche. Ce produit, elles en attendent tellement de propriétés, qu’elles sont avides de promesses. Mais attention, mieux vaut en faire peu que de ne pas les tenir. Si le produit se revendique Infaillible, Ton sur Ton, Effet Liftant, durée 16 ou 24 heures (…), il a intérêt à l’être. A défaut, les femmes plongent la première fois, mais elles n’y reviennent pas et se montrent extrêmement sévères à l’égard des produits/marques qui les auront déçues.

Les teintes à développer

Les internautes sont nombreuses à regretter de ne pas trouver la couleur adaptée à leur peau. Et ce sont les extrêmes –peaux très claires, peaux métissées- qui se plaignent le plus.

Le prix est corrélé à la qualité du produit

Si parfois les tarifs pratiqués leur semblent trop élevés, c’est généralement révélateur d’une insatisfaction liée au produit acheté. En effet, elles sont prêtes à mettre le prix pour le produit fétiche, celui qui réussit tout. Mais attention, si elles délient les cordons de la bourse, elles en veulent pour leur argent : et là c’est la tolérance zéro. Autre enseignement intéressant, elles jaugent le prix également à l’aune de la quantité de produit nécessaire à un bon maquillage : ce qui explique que certains fonds de teint dispendieux sont jugés intéressants, car ils se vident moins vite que d’autres, «  une seule noisette suffit »…

Plus difficiles à satisfaire

Le fond de teint idéal est un Graal encore plus difficile à dénicher pour :

  • La femme d’âge mûr : elle est en quête de conseils. Comment doit-elle se maquiller, quel produit doit-elle utiliser, quel est celui qui gommera ses imperfections et aura une véritable action tenseur ? Pour elle, la prescription des internautes est quasi-inexistante
  • La femme à peau grasse : quel produit doit-elle utiliser pour ne pas briller ? La prescription des internautes : un mélange fond de teint+poudre
  • La femme à peau sensible : quand les crèmes apaisantes ou spéciales rougeurs n’agissent pas, comment masquer les petites taches rouges et autres symptômes de la peau sensibilisée ? La prescription des internautes : 1/ les produits de l’officine et/ou les conseils du pharmacien, 2/ les mélanges de produits (crème à base verte+crème jour+ fond de teint).
  • La femme à peau sèche : quel produit utiliser pour ne pas déshydrater sa peau ? La prescription des internautes : crème hydratante ultra-riche+fond de teint fluide.

Sabine Durand

© 2010 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in Paris : Nouveau record de candidatures pour l’arbre de l’innovation

Avec plus de 170 produits candidats pour figurer parmi les produits exposés dans l’Innovation Tree, la prochaine édition du salon MakeUp in Paris - 20 et 21 juin 2019 au Carrousel du Louvre - s’annonce prometteuse. L’Innovation Tree, c’est une sélection des meilleures innovations reçues pour chaque salon (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Développer des ingrédients écoresponsables : transformer sans dénaturer

Romuald Vallée
Développer des ingrédients écoresponsables : transformer sans dénaturer

C’est une tendance qui ne fait que croître dans tous les domaines, y compris dans l’industrie cosmétique. L’éco-responsabilité est devenue un élément majeur dans le processus d’achat des consommateurs qui souhaitent que leurs choix aient un impact positif sur la société et l’environnement. Le business « vert », souvent interprété comme une « (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer