Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Sociétés & industrie

Aesthete créé Aesthete Lab et s’associe avec Open D dans MAD

L’agence de design et de communication Aesthete, fondée et dirigée par Thierry de Baschmakoff, réorganise ses activités en créant Aesthete Lab, agence de création dédiée aux marques recherchant un partenariat privilégié avec un créateur. Aesthete poursuit par ailleurs la logique de diversification déjà engagée par l’agence en s’associant avec Open D pour le lancement de MAD, une nouvelle agence de développement de produits.

Pour Thierry de Baschmakoff et l’équipe d’Aesthete, historiquement agence de création dédiée à la conception des produits de luxe, il s’agit en fait de deux nouveaux départs.

Premier départ, la création d’Aesthete Lab, agence de création dédiée aux marques qui recherchent un partenariat privilégié.

Second départ, la création avec Laurent Caucé, CEO fondateur du groupe Open D, d’une nouvelle agence, MAD (Massive Artistic Direction), qui accompagnera les clients dans leur développement produit jusqu’au point de vente, et qui travaillera aussi bien sur des projets sélectifs que pour le secteur de la grande distribution.

Chacun des deux partenaires espère ainsi bénéficier des réseaux de l’autre, Laurent Caucé de l’excellente implantation d’Aesthete sur les marchés du luxe, Thierry de Baschmakoff du réseau international d’Open D et de son implantation dans le secteur de l’hygiène - beauté.

Laurent Caucé (open d) - Thierry de Baschmakoff (Aesthete)

Laurent Caucé (open d) - Thierry de Baschmakoff (Aesthete)

Premium Beauty News - Comme beaucoup de belles histoires, votre nouvelle aventure a débuté par une rencontre !

Thierry de Baschmakoff - Une rencontre à point nommé, effectivement. Aesthete ne pouvait plus rester sur le seul créneau de la conception des produits de luxe, secteur où, précisément, Laurent Caucé avait besoin d’étendre l’influence de son agence. Je vous rappelle que sur ce cœur de métier historique d’Aesthete, nous sommes toujours l’une des rares agences à maîtriser des techniques aussi variées que celle du verre, du cuir, de l’horlogerie, des nouveaux matériaux, ce qui nous permet de gérer les projets dans leur globalité, du dessin au produit fini avec une méthodologie passant par l’analyse de la marque, la création volume, la création graphique, les prototypes et le service technique.

Laurent Caucé - C’est évidemment ce qui nous a séduits, mes partenaires et moi-même. Et nous avons pu élaborer très rapidement avec Thierry la configuration de ce que pourrait donner un rapprochement entre nous.

Quelques mots sur Open D…. Nous existons depuis 2002. À l’époque, l’idée est simple : créer une agence spécialisée en Design Merchandising et Retail sur le créneau de la parfumerie-cosmétique. En fait, se développer là où les autres agences de design n’allaient pas puisqu’elle ne dépassait pas le stade de la conception « produit ». Quant aux industriels de la PLV ou de l’agencement de magasins, ils avaient, pour le moins, une conception trop industrielle du sujet, pas suffisamment créative.

Et je dois dire que les faits nous ont donné raison. Trois ans plus tard, en 2005, nous ouvrons notre première filiale à Dubaï. En 2006, c’est Barcelone. En 2007, c’est Singapour et, en 2008, New York. Prochaine étape en 2010…, Shanghai. En 2008, nous avons créé un département packaging, Open Pack, qui a fait ses preuves en 2 ans et qui vient fusionner avec Aesthete pour la création de MAD.

Aujourd’hui, Open D pèse près de 10 millions d’Euros de chiffre d’affaires pour un effectif de 70 personnes. Nous comptons parmi nos clients L’Oréal, Procter & Gamble, Coty, Diageo, Inter Parfums, Richemont, LVMH… L’activité de la société repose sur trois piliers : le mobilier éphémère (30 % du chiffre d’affaires), le mobilier permanent (50 % du CA ) et l’architecture commerciale (20 % du CA).

Premium Beauty News - Et la crise ? Vous ne la sentez pas ?

Laurent Caucé - Si, bien sûr. Mais nous avons eu l’intuition et la chance de nous diversifier vers d’autres créneaux que la parfumerie-cosmétique, celui des alcools et, maintenant, du tabac. Les alcools représentent aujourd’hui 35 % de notre chiffre d’affaires. Ils ne pesaient que 2 % il y a deux ans !

Premium Beauty News - Ce rapprochement entre vous, Thierry de Baschmakoff et Laurent Caucé, prend la forme de deux entités distinctes Aesthete Lab et MAD.

Laurent Caucé - Thierry de Baschmakoff reste à la tête d’Aesthete Lab et interviendra en tant que Directeur Artistique chez MAD. Pour ma part, j’interviendrai en tant que conseiller stratégique chez Aesthete Lab.

Premium Beauty News - Et MAD, précisément, qu’elle est sa vocation ?

Laurent Caucé - En tant qu’entité du groupe Open D, MAD bénéfice d’un réseau international pour répondre aux problématiques de régionalisation (Europe, Asie, Moyen-Orient,États-Unis). L’agence accompagne les clients dans la définition de leur stratégie marketing et dans le développement produit jusqu’au point de vente. Elle travaille aussi bien sur des projets luxe que pour le secteur de la grande distribution.


Premium Beauty News - Et Aesthete Lab ?
Thierry de Baschmakoff - Aesthete Lab est une agence de création dédiée aux marques à la recherche d’un partenariat créatif privilégié. Elle travaille dans une démarche de direction artistique pouvant aller d’une mission de design produit jusqu’à l’architecture d’intérieur ou la communication.

Propos recueillis par Jean-Yves Bourgeois

© 2009 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in NewYork tiendra sa 9e édition les 11-12 septembre 2019

Le seul événement de la côte Est exclusivement dédié à la formulation, à la production et au conditionnement du maquillage et des soins de la peau se tiendra au Center415, sur la 5ème avenue, au cœur de Manhattan, les 11 et 12 septembre 2019. MakeUp in NewYork 2019 accueillera plus de 110 exposants dans les domaines de la formulation, de (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
« Vous avez un blush qui tient toute la journée à me proposer ? »

Marine Chevalier
« Vous avez un blush qui tient toute la journée à me proposer ? »

Les insatisfactions et attentes make-up des beauty addicts : c’est le thème de l’étude menée par l’application mobile My Beauty Community auprès de sa communauté. Lancée en septembre 2017, l’app fédère aujourd’hui près de 50 000 beauty addicts, appelées les « Beauties ». Une cible clé pour les marques de beauté. Ces jeunes femmes échangent des (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer