Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Sociétés & industrie

« Notre souhait est de continuer à investir en France » Edouard Macquart-Moulin, Natura Brasil

Le géant brésilien expérimente depuis plus de 10 ans son développent européen en France. Après avoir annoncé, il y a un an, l’arrêt de sa distribution par le canal de la vente directe Natura Brasil inaugure aujourd’hui deux nouveaux points de vente en complément de la boutique parisienne du Marais. Un changement de stratégie qu’Edouard Macquart-Moulin, nouveau directeur général de Natura Brasil France a présenté à Premium Beauty News.

Edouard Macquart-Moulin, Natura Brasil France

Edouard Macquart-Moulin, Natura Brasil France

Premium Beauty News - Vos objectifs par rapport au marché français ont-ils changés ?

Edouard Macquart-Moulin - Ils n’ont pas changé. Les objectifs de Natura Brasil reposent sur trois piliers : le développement économique et les engagements sociétaux et environnementaux. Quelque soit le canal de distribution, la vente direct, les magasins en propre ou au travers de nos partenaires, l’important pour nous, est d’arriver à être rentables et à pouvoir exprimer nos valeurs en matière de développement durable et sociétal.

Premium Beauty News - Pourquoi avoir mis un terme au canal de la vente directe en France ?

Edouard Macquart-Moulin - C’est avec tristesse que nous avons fait ce choix en décembre 2016, avec pourtant plus de 1000 conseillères fidèles à la marque. C’est un canal important pour Natura Brasil mais le marché ne nous permettait pas d’équilibrer le pilier économique. Le souhait de nos fondateurs et actionnaires est néanmoins de rester en France et de continuer à investir.

Premium Beauty News - Quelle va être votre nouvelle stratégie ?

Edouard Macquart-Moulin - Notre stratégie est de développer un réseau de points vente en propre. Nous avons déjà celui situé dans le Marais, également une seconde boutique inaugurée en décembre aux 4 Temps à la Défense. Le 9 février nous ouvrirons un troisième point de vente à Vélizy 2 dans le sud de Paris. Pour la suite, nous étudions d’autres opportunités d’ouvertures dans l’année, en région parisienne ou en province.

Beaucoup de consommatrices qui ont connu Natura Brasil par le biais de leurs conseillères attendent de retrouver une boutique à côté de chez eux. En parallèle, nous développons des partenariats avec des distributeurs français tels que Monoprix, Le Printemps et ou Birchbox en on et off line.

Premium Beauty News - Vous avez conservé le site de vente en ligne ?

Edouard Macquart-Moulin - Oui, il marche toujours très bien. Nous travaillons dans une optique canal intégré. Aujourd’hui, chaque consommatrice est reconnue, qu’elle aille en boutique ou sur internet.

Premium Beauty News - Ces nouvelles boutiques seront donc les vitrines de Natura Brasil, comment les décrire ?

Edouard Macquart-Moulin - C’est un voyage au Brésil sur un concept de 40 à 50 m2. Il permet de sentir la chaleur du pays et toutes les valeurs de Natura Brasil, avec beaucoup de matières premières naturelles, du bois, des végétaux, des ingrédients, une expérience sensorielle. Quant aux produits, nous avons une centaine de références corps, cheveux et visage, bébés.

Premium Beauty News - Le groupe a racheté récemment la marque The Body Shop, allez vous développer une stratégie partagée ?

Edouard Macquart-Moulin - Il est évident que nous avons une vision commune qui est d’œuvrer et de participer à la création d’un monde meilleur. Mais à l’instar de ce qui a été fait avec AESOP, les deux marques vont continuer d’évoluer séparément d’un point de vue marketing et commercial pour garder leurs propres identités. En revanche, même s’il est un peu tôt pour en parler, il y a évidemment une stratégie industrielle d’optimisation. Grâce à ce partenariat, The Body Shop va pouvoir accéder par exemple au sourcing de matières premières en provenance d’Amérique du sud, d’Amazonie. Il y aura des synergies partout ou ce sera possible en termes d’infrastructures et de logistique.

Premium Beauty News - Pensez vous élargir votre présence sur l’Europe ?

Edouard Macquart-Moulin - Au niveau international, le groupe a l’ambition d’être présent dans 70 pays d’ici les dix prochaines années avec des points de vente en propre et de la vente directe pour certains endroits. Nous profiterons de l’internationalisation de Body Shop pour nous aider à nous implanter dans certaines villes. Aujourd’hui, nous sommes présent dans la plupart des pays d’Amérique du sud, au Mexique et avons deux magasins à New York, soit une vingtaine de pays à ce jour.

En Europe, outre les pays francophones, nous regardons en priorité l’Allemagne et l’Angleterre. Un partenariat est déjà lancé avec le site de vente en ligne Feelunique, qui diffuse nos produits sur le territoire britannique avec un démarrage très encourageant.

Propos recueillis par Kristel Milet

Portfolio

© 2018 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
Les ventes de parfums ont progressé de 4% aux États-Unis en 2017, le marché représente un montant total de 4,0 milliards de dollars. - Photo : © George Rudy / shutterstock.com

États-Unis : Les ventes du circuit sélectif progressent de 6%

Contrastant avec le bilan décevant de l’année 2017 en France, les ventes des produits de beauté du circuit sélective ont progressé de 6% en 2017 selon The NPD Group. Le marché total s’élèverait ainsi à 17,7 milliards de dollars. Selon la société d’études de marché, ce sont les produits de soins qui ont progressé le plus vite, avec un taux de (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Eyeseryl : Une solution pour le contour de l'œil des hommes

Lipotec
Eyeseryl : Une solution pour le contour de l’œil des hommes

Les hommes contemporains recherchent différentes manières d’exprimer leur masculinité, défiant les idées et les clichés traditionnels. De plus en plus, ils choisissent de soigner leur apparence, d’être attentifs à l’apparence de leur peau et d’utiliser des soins du visage pour résoudre les problèmes et prévenir le vieillissement de la peau. Les (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer