Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Brèves

Les hommes plus ouverts vis-à-vis de la « cosmétofood »

Les hommes sont une cible plus intéressante que les femmes pour les fabricants de compléments alimentaires pour la peau, suggère une récente étude conduite par Lycored.

Le fournisseur mondial de caroténoïdes naturels pour aliments, boissons et compléments alimentaires a étudié 480 consommateurs au Royaume-Uni et en France, notamment leurs attitudes vis-à-vis des soins pour la peau, la santé et l’apparence. [1]

L’une des principales conclusions de l’étude est que les hommes sont significativement plus ouverts au concept de soins ingestibles que les femmes. Les trois quarts (74%) des hommes interrogés considère que prendre un supplément alimentaire pour améliorer la santé ou la beauté de sa peau est une chose normale, contre 58% des femmes.

Selon Lycored, une explication possible est que les hommes sont moins disposés que les femmes à passer du temps à appliquer des produits topiques. Ainsi, 37% des hommes interrogés ont déclaré vouloir consacrer un minimum de temps au soin de leur peau, contre 28% des femmes.

« Les hommes constituent une part croissante des consommateurs de soins pour la peau, et nos recherches montrent que cela s’applique aussi bien aux produits ingérables qu’aux produits topiques. Le potentiel du marché masculin de la beauté à ingérer est énorme, » explique Zev Ziegler, responsable du marketing chez Lycored.

L’enquête a également révélé que les hommes acceptent autant que les femmes de payer pour des produits de qualité, 26% des deux groupes dépensant plus de 20£ par mois en produits de soins pour la peau.

Lycored présentera Lycoderm, son mélange exclusif de caroténoïdes pour compléments alimentaires de soin de la peau, à l’occasion de Vitafoods Europe (du 15 mai au 17 mai). Lycoderm est spécialement conçu pour favoriser le bien-être global de la peau de l’intérieur. Il associe un lycopène naturel, du phytoène et du phytofluène issus de tomates à de l’acide carnosique issu de feuilles de romarin.

Notes

[1] Étude conduite en mars 2017auprès de 480 consommateurs (240 en France et 240 au Royaume-Uni) ayant acheté un produit de soin pour la peau (exp. crème hydratante, crème, lotion, pilule ou complément alimentaire pour la beauté ou la santé de la peau) au cours des 12 derniers mois.

© 2018 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in NewYork mettra en avant les tendances beauté venues d’Asie

Florence Bernardin, directrice générale d’Information & Inspiration, spécialiste des marchés cosmétiques asiatiques, présentera les dernières tendances maquillage et beauté venues d’Asie lors de la prochaine édition de MakeUp in NewYork qui se tiendra les 12 et 13 septembre 2018. À travers les tendances et produits, Florence montrera (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Full Service : Le mini pack promotionnel prend de l'envergure

Candice Jacoud
Full Service : Le mini pack promotionnel prend de l’envergure

Les solutions d’échantillonnage et de packs promotionnels et nomades sont aujourd’hui en plein bouleversement. L’enjeu actuel est de répondre aux attentes clairement identifiées des marques en matière de différenciation, de mesure du retour sur investissements des campagnes et de digitalisation. Face au relais de croissance que le mini (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer