Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Innovation & nouveautés

L’intelligence artificielle permettrait-elle de créer des accords uniques en parfumerie ?

Pour Richard Goodwin, chercheur chez IBM en charge d’une étude sur l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) dans la création de produits, notamment des parfums : le savoir-faire que des parfumeurs mettent 10 ans ou plus à acquérir serait assimilé plus rapidement et plus précisément par l’IA. Ses travaux ont déjà abouti à la création de deux parfums pour la marque brésilienne O Boticario.

David Appel, parfumeur Sumrise, crée un parfum pour O Boticario avec l’aide d’une IA

David Appel, parfumeur Sumrise, crée un parfum pour O Boticario avec l’aide d’une IA

Richard Goodwin et son équipe de chercheurs chez IBM se sont associés au fabricant de saveurs et de parfums Symrise, pour créer un système d’IA capable d’accumuler les connaissances relatives aux formules, aux ingrédients, à l’historique des succès et aux tendances. Et ce afin de fournir aux parfumeurs des assistants robotisés intelligents. Les maîtres-parfumeurs auraient ainsi le loisir d’employer leur temps à l’amélioration de fragrances plutôt qu’à la recherche de nouvelles combinaisons.

Formules entièrement nouvelles

Le projet s’appuie sur de précédentes recherches de l’entreprise et sur la toute récente Research AI for Product Composition. Il a donné naissance à un nouveau système appelé Philyra. Celle-ci utilise des algorithmes de machine learning pour passer au peigne fin une myriade de bases de données de formules et de matières afin d’identifier des combinaisons et des schémas innovants. Le système « crée des formules entièrement nouvelles en explorant la totalité des combinaisons du champ de la parfumerie pour découvrir les carences du marché international  ».

Une telle méthode s’applique en parfumerie mais aussi pour les parfums d’intérieur et les produits de beauté. Les informations analysées par l’IA permettent de s’adapter à des marchés incroyablement spécifiques, comme celui des millennials brésiliens, un exemple cité par Goodwin.

Premiers parfums créés par une IA

Les algorithmes utilisés par Philyra relèvent de quatre paramètres : les compléments et substituts d’ingrédients bruts, le dosage de matériaux bruts, les réactions humaines et le degré de nouveauté de la composition. En les prenant en compte, Philyra de Symrise a conçu deux parfums qui seront commercialisés l’an prochain au Brésil par O Boticario. Les deux premières formules élaborées par une intelligence artificielle ont toutefois été peaufinées par un maître parfumeur, qui a fait ressortir une certaine note et qui a amélioré la longévité du parfum sur la peau.

« Cet effort associe l’expertise humaine à l’intelligence artificielle pour créer de nouveaux parfums de qualité. La compréhension par Philyra des préférences des consommateurs, des formules et des ingrédients a conduit à la création de nouvelles combinaisons de parfums, ce qui a permis à nos parfumeurs d’accélérer le processus de création et de perfectionner les produits finis », explique Alexandre Bouza, directeur marketing d’O Boticario. « Les progrès de l’intelligence artificielle nous aident à proposer de nouveaux parfums originaux et innovants à nos clients. Nous sommes très heureux d’être partie prenante de cette collaboration avec Symrise et IBM Research.  »

Un outil au service des parfumeurs

Philyra peut être modifiée pour s’adapter à d’autres domaines moins luxueux, comme les lessives, les shampooings ou tout autre produit parfumé. Comme l’écrit Goodwin : « L’art de la création de parfums est une chose que les humains ont exploré pendant des centaines d’années ». Les parfumeurs doivent donc se documenter sur des centaines d’années de connaissance en la matière. En s’aidant d’une machine, ils peuvent se consacrer à l’art et à l’expérience humaine et non sur la composition d’une nouvelle senteur.

Premium Beauty News et AFP/Relaxnews

© 2018 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
Luxe Pack a annoncé le transfert de son édition new-yorkaise au Javits Center dès l'édition 2019

Luxe Pack se prépare pour sa 2e édition à Los Angeles et annonce un nouveau lieu à New York

Avec le lancement réussi de son extension en Californie, 2018 a été une année capitale pour Luxe Pack, le salon professionnel B2B dédié aux emballages de luxe. L’événement reviendra à Los Angeles pour une deuxième édition les 27 et 28 février 2019, se plaçant ainsi officiellement sur la carte des événements professionnels de la côte ouest. (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Nouveau « japonisme » : La tendance beauté qui monte

Caroline Moulin
Nouveau « japonisme » : La tendance beauté qui monte

L’année 2018 en France a été marquée par une succession d’expositions et d’événements culturels consacrés au Japon et célébrant 160 ans d’amitié entre les deux pays. La série « Japonismes en France » s’est conclue en beauté, du 22 novembre au 2 décembre 2018, avec l’ouverture de la Shiseido Japanese Beauty Station, un pop-up store qui a mis en évidence (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer